Amical - La France domine tranquillement l'Italie (résumé et notes)

Commentaire(s)
Amical - La France domine tranquillement l'Italie (résumé et notes)
Les Bleus disposent de l'Italie FRANCE ITALIE

Les Bleus disposent de l'Italie ! Dans une Allianz Riviera acquise à sa cause, l'équipe de France réussit un bon match pour battre la Squadra Azzura (3-1). Un peu plus de deux semaines avant leur entrée en lice au Mondial, le 16 contre l'Australie, Hugo Lloris et ses partenaires ont l'air prêts.

Match amical
France - Italie : 3-1 (2-1)
Buts :
Umtiti (8ème), Griezmann (s.p 29ème) et Dembélé (63ème) pour la France ; Bonucci (36ème) pour l'Italie.

La France est bien lancée ! Face à une Italie qui ne verra pas la Russie, les Bleus se sont montrés souverains. Des les dix premières minutes, l'équipe de Didier Deschamps pose le pied sur le ballon. Un corner, un une-deux Pavard - Tolisso et le latéral est en position idéale pour centrer. La passe au second poteau pour Mbappé est parfaite, Salvatore Sirigu sort sa volée... mais Samuel Umtiti, resté aux avant-postes, termine le travail (1-0, 8ème). L'Italie réagit timidement par des frappes de loin de Balotelli, mais la France semble plus forte.

Hernandez se fait remarquer

Ngolo Kanté frappe le poteau de loin (20ème). Dans la foulée, Kylian Mbappé s'infiltre à droite, élimine Leonardo Bonucci d'un énorme coup de rein, mais son centre est repoussé en catastrophe (21ème). La Squadra Azzura plie... et finit par rompre. Sur un énorme démarrage de Lucas Hernandez depuis ses 35 mètres, Rolando Mandragora est dépassé, il part à la faute dans sa surface (28ème). L'arbitrage vidéo confirme la légère béquille de l'Italien. Antoine Griezmann se présente au point de penalty... et bat Sirigu d'une frappe précise dans sont petit filet gauche (2-0, 29ème). Les Transalpins sont groggy, mais réagissent, toujours par Mario Balotelli.

Dans son jardin de l'Allianz, l'attaquant tente des percées. Sur l'une d'elles, Samuel Umtiti le tacle irrégulièrement sur la ligne de la surface. Le Niçois frappe fort côté ouvert, Hugo Lloris repousse... directement sur Leonardo Bonucci. Le défenseur termine de près (2-1, 36ème). Après une terne fin de première période, les Transalpins attaquent fort. Servi dans la surface, Balotelli frappe en angle fermé, Lloris repousse (46ème). Sur le contre, Ousmane Dembélé se réveille et passe le côté gauche en revue, enrhume De Sciglio et Caldara d'un dribble derrière la jambe d'appui avant d'expédier un missile sur la barre (47ème).

Le réveil de Dembélé

Mis sous pression, les Bleus trouvent des ressources. Dans la profondeur, Mbappé dribble Sirigu mais se retrouve trop excentré pour marquer. Il centre, Pogba récupère, remet à Tolisso, mais la frappe du Munichois manque de précision (52ème). Le match se tasse. Sur un contre, Mbappé part tout seul plein axe... trop seul. Caldara repousse le ballon sur Ousmane Dembélé. Sans élan, l'ailier gauche enroule et trouve la lucarne opposée de Sirigu (63ème). Quel but ! L'Italie est assommée, tente de réagir avec une volée de Cristante (70ème) mais se décourage.

La rencontre se calme, à cause des changements notamment. Seul Mbappé, dont la deuxième mi-temps est très difficile, reste sur la pelouse. L'attaquant, en numéro 9 ce soir, est ovationné à dix minutes de la fin, remplacé par Florian Thauvin (82ème). Pour l'une de ses premières balles, le Marseillais est à la réception d'un excellent centre de Benjamin Mendy, sa jolie volée est sortie par Sirigu (85ème). Tranquillement, la France attend le coup de sifflet final pour signer sa deuxième victoire en autant d'amicaux. Après l'Irlande et l'Italie, les Etats-Unis attendent les Bleus au Parc OL avant le Mondial... mais, à part Raphaël Varane, les 23 joueurs de Didier Deschamps ont été testés. Et ils semblent prêts !

LES NOTES

France : Lloris (6) - Pavard (6.5), Rami (5.5), Umtiti (6), Hernandez (7) puis Mendy (non noté) - Tolisso (7) puis Matuidi (non noté), Kanté (6.5) puis Nzonzi (non noté), Pogba (4.5) - Mbappé (6), Griezmann (5.5) puis Giroud (non noté), Dembélé (6) puis Lemar (non noté).

Italie : Sirigu (5.5) - D'Ambrosio (4.5), Bonucci (6), Caldara (6), De Sciglio (5) - Pellegrini (4), Jorginho (5), Mandragora (4.5) - Berardi (5), Balotelli (6.5), Chiesa (4).

Photos associées