Facebook Twitter Google+

Amical - La France laisse échapper un succès clinquant en Allemagne (analyse et notes)

Anthony Martial est l'un des grands gagnants de la soirée côté français.
Amical - La France laisse échapper un succès clinquant en Allemagne (analyse et notes)

L'équipe de France, qui a longtemps cru tenir un succès de prestige en Allemagne, s'est faite rejoindre dans les dernières secondes, pour ce qui était son ultime rendez-vous de cette année 2017.

Match amical
Allemagne - France : 2-2 (0-1)
Buts : Werner (56e) et Stindl (94e) pour l'Allemagne ; Lacazette (33e et 71e) pour la France.

LE FAIT DU MATCH

On joue la 89e minute et le score est encore de deux buts à un en faveur des Bleus quand Anthony Martial, à la suite d'un très bon une-deux avec Mbappé, se retrouve seul devant Trapp. Pourtant auteur d'un grand match (voir plus bas), le Mancunien rate complètement son face-à-face avec le portier Parisien et lui tire dessus. Cinq minutes plus tard, Stindl offrira l'égalisation aux allemands...

LES BUTS

0-1 (33e) : les français offrent un festival ! Une action initiée côté gauche revient dans l'axe avec Tolisso, qui relaie pour Matuidi, lequel trouve Lucas Digne dans son couloir gauche. En une touche, le Barcelonais fait la différence et transmet à Martial, esseulé dans la surface. D'une habile feinte de frappe, le numéro 20 de l'EdF dribble Süle et se présente devant Trapp, qu'il contourne avec une passe pour Lacazette, légèrement hors-jeu, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets. Le néo-Gunner n'avait plus marqué en Bleu depuis son tout premier but, le 29 mars 2015, contre le Danemark (2-0).

1-1 (56e) : sur un contre, Mesut Özil hérite du ballon dans le rond central et attend le moment parfait pour servir Timo Werner en profondeur, entre Varane et Jallet. L'attaquant du RB Leipzig prend tout le monde de vitesse, se replace sur son droit et glisse le cuir entre les jambes de Steve Mandanda. Les champions du Monde égalisent.

1-2 (71e) : Tolisso trouve Mbappé dans le coeur du jeu. L'ancien Monégasque lit parfaitement l'appel de Lacazette et le sert à la limite du hors-jeu. Ce dernier feinte la frappe avant d'ajuster Kevin Trapp pour s'offrir un doublé, son premier sous le maillot frappé du coq.

2-2 (94e) : on arrive à la fin du temps additionnel et la France se dirige vers un succès probant, quand Mesut Özil, encore lui, trouve une brèche dans la surface tricolore. Il en profite pour servir Götze, qui sert en une touche un autre entrant, Lars Stindl. Entré en jeu dix minutes plus tôt, l'attaquant allemand ouvre son pied et trompe Mandanda de près. La Mannschaft revient encore au score !

L'HOMME DU MATCH

Anthony Martial. Il est le joueur français ayant touché le plus de ballons ce soir. Une statistique étonnante pour un attaquant, mais pas au regard de son activité tout au long du match. Positionné sur l'aile gauche, il a mené plusieurs contres assassins dans le premier acte, comme celui de la 28e minute, qu'il aurait pu mieux jouer avec Mbappé. Il s'est rattrapé cinq minutes plus tard en délivrant une offrande à Lacazette sur l'ouverture du score (voir plus haut). Un peu moins en vue en début de deuxième période, il s'est réveillé dans la dernière demi-heure, mais a constamment buté sur Trapp (58e, 88e et 89e).

LES NOTES DES BLEUS

Mandanda (6) - Jallet (4) puis Pavard (non noté), Varane (5), Umtiti (6), Digne (7) puis Kurzawa (non noté) - Tolisso (7), Rabiot (5), Matuidi (5) puis Nzonzi (non noté) - Mbappé (7), Lacazette (7) puis Griezmann (non noté), Martial (7).

LES CONSÉQUENCES

Plus que le résultat, décevant au vu du contenu proposé par ses hommes, Didier Deschamps pourra retenir les belles prestations individuelles de joueurs davantage habitués au banc de touche, voire à leur canapé en période de trêve internationale. Anthony Martial en faisait partie ces derniers mois, mais sa performance de ce soir à Cologne, la plus aboutie de sa carrière en équipe de France (16 sélections), va forcément le faire grimper dans la hiérarchie.

Auteur d'un doublé, Alexandre Lacazette voit lui aussi son crédit augmenter, tout comme Lucas Digne, très à l'aise sur son flanc gauche et qui vaut peut-être mieux qu'un statut de doublure de Layvin Kurzawa. À l'inverse, Blaise Matuidi a trop souvent manqué de justesse dans l'entre-jeu, Adrien Rabiot ne s'est pas beaucoup montré et Christophe Jallet a eu du mal à contenir les assauts de Julian Draxler avant que Benjamin Pavard le remplace, plutôt bien (65e).

Lacazette France Martial Allemagne Ozil Werner

Publié par ,

Matchs Internationaux

France

Dernier match - Amical - 14/11 20h45 Allemagne 2-2 France

Allemagne

Dernier match - Amical - 14/11 20h45 Allemagne 2-2 France

Alexandre Lacazette

Âge : 27 ans

Poste : Attaquant

Pays : France

Club : Arsenal

Anthony Martial

Âge : 22 ans

Poste : Attaquant

Pays : France

Club : Manchester United

Photos associées