Amical - Portés par Giroud, les Bleus explosent le Paraguay (analyse et notes)

Commentaire(s)
Amical - Portés par Giroud, les Bleus explosent le Paraguay (analyse et notes)
Olivier Giroud a fait tomber le Paraguay EQUIPE DE FRANCE PARAGUAY

L'Equipe de France redémarre en trombe ! Sans forcer, les Bleus d'Olivier Giroud, auteur d'un triplé, ont disposé du Paraguay (5-0) en match amical au Roazhon Park de Rennes.

Match amical
France - Paraguay : 5-0 (2-0)
Buts :
Giroud (6ème, 13ème, 59ème), Sissoko (76ème) et Griezmann (77ème) pour la France.

LE FAIT DU MATCH

La facilité française. Une première demi-heure de haut vol, de bons débordements sur les ailes, d'excellents décalages de Griezmann, Pogba et Payet... L'Equipe de France semblait déjà en ordre de marche sans avoir joué depuis deux mois. Si le dernier quart d'heure de la première mi-temps a été beaucoup moins impressionnant, les joueurs de Didier Deschamps ont maîtrisé avant d'appuyer de nouveau sur l'accélérateur et d'enfoncer définitivement la faible adversité.

LES BUTS

1-0 (6ème) : Les Bleus prennent déjà les devants ! Une relance très moyenne du gardien paraguayen est récupérée, Paul Pogba fixe plein axe aux vingt mètres avant de décaler Ousmane Dembélé. L'ancien Rennais, dans son jardin, place un centre fort enroulé qu'Olivier Giroud peut calmement pousser dans le but vide au deuxième poteau.

2-0 (13ème) : Le doublé pour Giroud ! Cette fois-ci, les joueurs de Didier Deschamps passent par le côté gauche. Dimitri Payet fixe Gustavo Gomez qu'il laisse sur place d'un crochet. Le centre du gauche de Marseillais est parfait, Olivier Giroud termine une nouvelle fois facilement au second poteau.

3-0 (69ème) : Le triplé pour Olivier Giroud ! Thomas Lemar lance Lucas Digne sur le côté gauche. Le Barcelonais vient de rentrer, il prend tout le côté droit sud-américain de vitesse, lève la tête et sert... Olivier Giroud, qui touche son troisième ballon (ou presque) de la soirée pour s'offrir un coup du chapeau. Le Gunner justifie une nouvelle fois les choix de Didier Deschamps !

4-0 (76ème) : Sissoko y va de son but ! Blaise Matuidi remonte le ballon au milieu de terrain et trouve l'ouverture parfaite pour Alexandre Lacazette. Voilà des mois que le Lyonnais attend de jouer et de marquer avec les Bleus... Mais, altruiste, le buteur se mue en passeur et décale Moussa Sissoko en une touche. Le joueur des Spurs n'a qu'à terminer le travail.

5-0 (77ème) : Griezmann s'invite à la fête ! Gros débordement de Djibril Sidibé plein axe. En confiance, le latéral monégasque tente un grand pont qui échoue... Mais a le mérite de déstabiliser la défense paraguayenne qui se désorganise autour de son malheureux portier, Antony Silva. La balle erre dans la surface, Griezmann la propulse au fond avant de fêter son but avec Alexandre Lacazette.

L'HOMME DU MATCH

Benjamin Mendy. Que d'efforts pour le Monégasque ! Devant Lucas Digne dans la hiérarchie, l'arrière gauche profite de l'absence de Layvin Kurzawa pour faire ses armes en bleu, et de quelle manière ! Impeccable défensivement face à de faibles Paraguayens, l'ancien Marseillais a réussi à montrer tout son talent offensif par ses débordements, ses dribbles et ses centres. Il ne lui manque qu'une passe décisive ou un but pour parfaire cette prestation !

LES NOTES

France : Lloris (6) - Sidibé (6), Koscielny (5.5), Umtiti (6), Mendy (7.5) - Pogba (6.5) (puis Kanté (6.5)), Matuidi (6.5) - Dembélé (6.5) (puis Sissoko (6)), Griezmann (7), Payet (6.5) (puis Lemar (7)) - Giroud (7.5).

Paraguay : A.Silva (4) - Patiño (4), Gómez (5), Valdez (4.5), Junior Alonso (4.5) - Iturbe (5.5), Ayala (5), Aguilar (5.5), Óscar Romero (4) - Benítez (4.5), Santander (5.5).

LES CONSÉQUENCES

Les Français préparent idéalement le match contre la Suède ! Les Paraguayens étaient plus faibles, désorganisés... Les joueurs de Didier Deschamps ont largement exploité ces failles, se permettant même de lever le pied par moment. Le sélectionneur, privé de Raphaël Varane, a pu observer une équipe entièrement concernée malgré quelques trous d'air.

Les bonnes prestations des Mendy, Griezmann et autre Giroud sont à souligner. En revanche, la défense n'a été que trop peu inquiétée par des Sud-Américains très inférieurs. Dans une semaine, en Suède, l'opposition risque d'être bien différente. Il faudra faire preuve d'une réelle solidité pour quasiment assurer la place française pour la prochaine coupe du monde. Cela étant, il s'agissait tout de même de la 36ème nation au classement FIFA en face.

Photos associées