à la une
Dimanche 25 Octobre

Amiens - Malgré la décision de la LFP, Bernard Joannin n'abandonne pas

Commentaire(s)
Amiens - Malgré la décision de la LFP, Bernard Joannin n'abandonne pas
Bernard Joannin a commenté la décision de la LFP de maintenir une Ligue 1 à 20 clubs. LFP

Ce mardi, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a annoncé le maintien d'une Ligue 1 à 20 clubs à la suite de la réunion de son assemblée générale. Pourtant, initialement rétrogradé, Amiens avait eu des motifs d'espoir après la décision du conseil d'Etat de suspendre provisoirement la relégation du club Picard, le 9 juin dernier. Mais la dernière décision de la LFP ne permet pas aux Amiénois d'évoluer la saison prochaine en L1. Une issue que le président Bernard Joannin a déplorée, avant de préciser qu'il "continuera de se battre".

"Cela fait maintenant des mois que l'on nous explique qu'une ligue 1 à 22 est impossible et que l'unanimité du monde du football serait opposée à cette solution. Or je constate que nous avons déjà réussi à convaincre plus d'un quart des clubs votants de la légitimité d'un tel format (74,49% ont voté pour une L1 à 20 clubs ndlr)" peut-on lire sur le communiqué officiel du club. "La seule chose que démontre ce vote, est que ce sont exclusivement les intérêts financiers qui mènent les membres de l'AG de la LFP à se positionner contre un format à 22" regrette-t-il. Il accuse en particulier les formations de ne pas "faire preuve de solidarité" en préférant ne pas "partager le montant des droits télévisés à 22". Le 26 juin prochain, la Fédération française de football devrait acter cette décision, l'occasion pour le dirigeant de lancer "un appel aux membres de l'Assemblée fédérale de la FFF, qui représentent aussi le football amateur, pour qu'ils refusent de valider ce vendredi la convention FFF/LFP qui exclut la possibilité d'une Ligue 1 à 22 la saison prochaine !" Loin d'avoir dit son dernier mot, il prévient finalement : "nous nous tenons de toute façon prêts à déposer un nouveau recours en référé devant le Conseil d'Etat".