Facebook Twitter Google+

Amiens - Pelissier retient une "pointe de frustration" après le nul contre l'ASM

Christophe Pélissier est tout de même heureux
Amiens - Pelissier retient une 'pointe de frustration' après le nul contre l'ASM

En conférence de presse, Christophe Pélissier, l'entraîneur de l'Amiens SC, est revenu sur le match nul face à Monaco (1-1), dans le cadre de la 13ème journée de Ligue 1. "Heureux ? Je ne réagis pas comme ça, il y a une pointe de frustration. Après avec un point, un point, un point, on n'avance pas trop sur le plan comptable. Mais au-delà du plan comptable, la prestation de l'équipe peut être considérée comme un exploit. Ça a un goût de victoire, mais ce n'est qu'un point. On les a fait déjouer. Quand on a joué Nice et Bordeaux, on disait qu'ils n'avaient pas faire leur match, mais c'est peut-être que l'on y est pour quelque chose" explique l'entraîneur amiénois. "La semaine, on a travaillé le match, et on savait le monde d'écart qui nous séparait avec Monaco. Mais je voulais qu'on soit acteur de ce match, qu'on ait pas de regrets. J'ai apprécié la performance de l'équipe, l'une des meilleures de la saison. En seconde mi-temps, on a beaucoup souffert au moment de l'égalisation mais on a eu les ressources de tenir ce point. Ca aurait été cruel de ne pas avoir un point. Cette performance donne de l'énergie à l'équipe. On prend un point contre Monaco, sur un match soi-disant bonus. Les joueurs ont montré qu'on défend fièrement notre peau, que ce soit contre l'ASM ou une autre équipe. Amiens a son mot à dire dans ce championnat, et va lutter avec les autres pour le maintien !"

Ce match marquait également le retour d'Amiens au Stade de la Licorne, six semaines après l'accident face au LOSC. Une belle fête pour le public amiénois. "J'espérais que ce match soit une fête et les gens partent du match très content. Ils ont vu une équipe d'Amiens qui se battait avec ses armes, et qui a pu accrocher le Champion de France. Mon hésitation de système venait de notre match contre Paris, quand on avait joué à 5. On avait subi, mais là le choix était de garder notre organisation et nos principes de jeu. On savait qu'on devait être très bon sur les transitions, mais j'ai quelques regrets sur quelques actions en première" se rappelle-t-il. "Le plan de jeu a été très bien respecté par les joueurs. Les joueurs sont très bons quand le collectif est très bien. Je peux tous les citer, pas seulement Gaël Kakuta ou Moussa Konaté. Nos défenseurs aussi ont été très bons. Un match référence ? Je ne sais pas, on m'a posé la question plusieurs fois. On fait notre petit bonhomme de chemin. Chaque match, il y a trois points en jeu."

ASM Amiens 13e journée L1

Publié par ,

Ligue 1

Monaco

Dernier match - L1 - 15/12 20h45 Saint-Etienne 0-4 Monaco

Prochain match - L1 - 20/12 20h50 Monaco - Rennes

Amiens Sporting Club Football

Dernier match - L1 - 16/12 20h00 Troyes 1-0 Amiens

Prochain match - L1 - 20/12 20h50 Amiens - Nantes

Christophe Pélissier

Âge : 52 ans

Poste : Entraineur

Pays : France

Club : Amiens

Articles associés