Anderlecht - Samir Nasri explique son choix

Commentaire(s)
Anderlecht - Samir Nasri explique son choix
Nasri compte apporter son expérience MERCATO

Samir Nasri a expliqué son choix de rejoindre Anderlecht, ce mardi, en conférence de presse. Le milieu de 32 ans compte apporter toute son expérience aux Mauves...

L'âge de la maturité est sans doute arrivé pour Samir Nasri. Le milieu de terrain français de 32 ans, libre de tout contrat après sa pige de six mois à West Ham cette année, a décidé de s'engager, la semaine passée, avec le RSC Anderlecht pour une saison, ainsi qu'une seconde en option. L'ancien joueur de Manchester City et d'Arsenal a visiblement été convaincu par le discours de l'entraîneur-joueur Vincent Kompany, qu'il a côtoyé à Manchester.

"Pourquoi Anderlecht? Parce que Vincent m'a appelé pour m'expliquer le projet. J'avais envie de rester en Europe pour des raisons familiales avec mon fils en bas âge. L'argent n'est pas la motivation, c'est plus le projet sportif. J'ai choisi le projet sportif et un ami. Notre relation était très bonne. J'ai beaucoup de respect pour Vincent. A Manchester, il a su m'intégrer, on s'entendait super bien. Je le connais depuis des années" explique Nasri en conférence de presse.

Samir Nasri devrait encadrer les jeunes

D'un point de vue santé, Nasri doit encore parfaire sa condition physique, lui qui a été blessé au mollet durant ses six mois à West Ham. "Physiquement, je vais essayer d'être prêt pour le début du championnat. Je vais avoir une préparation individualisée pour arriver à niveau tout doucement et pour faire en sorte d'éviter une quelconque blessure. Mon objectif est d'être prêt pour le championnat. Monter en puissance doucement... Jouer uniquement le championnat belge ? Ça ne me frustre pas. Au contraire, c'est bien pour mon corps de jouer qu'une fois par semaine pour re-habituer mon corps à la charge de travail. On veut être champion et retrouver l'Europe."

L'ancien petit prince du Vélodrome devrait enfin avoir un rôle très important auprès des jeunes joueurs. "J'ai l'intention de servir d'exemple aux jeunes joueurs et de mettre mon expérience au service du groupe. Pour la première fois, j'apporterai mon expérience à un groupe très jeune. Je serai aussi le relais de Vincent sur le terrain. Je n'ai jamais été un vétéran d'une équipe, mais aujourd'hui c'est le cas. Il y a deux ou trois ans, je n'étais pas prêt pour cela, mais étant devenu père, je vois les choses différemment" a-t-il déclaré. Un premier pas vers sa future reconversion en tant qu'entraîneur après avoir raccroché les crampons. Un discours mûrement réfléchi.