Angers - Moulin a vécu une semaine compliquée

Commentaire(s)
Angers - Moulin a vécu une semaine compliquée
L'entraîneur du SCO n'a pas digéré les jours difficiles qui ont précédé la rencontre à Lyon

Angers avait bien débuté sa saison de Ligue 1, il y a un peu plus d'une semaine face à Bordeaux, en battant les Girondins 3-1 devant son public. Neuf jours plus tard, les sourires ont disparu des visages des Angevins, défaits à Lyon vendredi soir par l'OL, qui a aussi chipé Jeff Reine-Adélaïde au SCO la veille de la rencontre. Interrogé par le Courier de l'Ouest, Stéphane Moulin a confirmé que la semaine écoulée avait été peu exaltante : "Elle a été pourrie. Aujourd’hui, je me sens comme un chien dans un jeu de quilles. Le départ de Jeff, les intérêts de clubs pour d’autres joueurs, les échos des agents… On a vécu tout ça au quotidien".

Vous l'aurez compris, la déroute au Groupama Stadium n'est pas la seule raison des maux du tacticien. Angers, lors de l'exercice précédent "avait commencé par trois défaites", mais les problèmes ne venaient "que du terrain". Aujourd'hui, avec les regrets concernant JRA et les autres rumeurs concernant ses protégés, Moulin estime avoir "dépensé trop d'énergie à ça". Il n'a ensuite pas voulu tourner en rond mais a affirmé, une dernière fois, "que la semaine a été pourrie de A à Z".