à la une

Angleterre - Bielsa à l'honneur et Leeds en ébullition après la montée en P.League

Marcelo Bielsa a obtenu, hier, l'une des plus grandes victoires de sa carrière avec la défaite de West Bromwich face à Huddersfield : son club de Leeds est de retour en Premier League après seize ans !

La folie Marcelo Bielsa a franchi un nouveau cap hier soir avec la montée de Leeds en Premier League ! Après avoir échoué l'an passé en barrages face à Derby County, l'entraîneur argentin est parvenu à atteindre l'élite, 16 ans après la dernière apparition du club en PL, grâce à la défaite de West Bromwich Albion face à Huddersfield (1-2). Résultat, les Whites sont certains d'évoluer face à Man City, Man United, Chelsea et consorts l'an prochain.

Les scènes de joies étaient donc nombreuses hier, aux abords d'Ellan Road, le jardin d'El Loco, mais aussi chez les joueurs, tous réunis pour vivre ensemble cette montée. Les supporters, fous de joie, ont fêté cet exploit toute la nuit, au point d'inventer une chanson en l'honneur de l'ex-entraîneur de l'OM. La presse anglaise a aussi salué la montée des Peacocks. Pour le Daily Star, "Leeds revient en force" en première division, tandis que le Telegraph fait une comparaison religieuse de la relation de Bielsa avec ses fans : "Comment l'évangile de Marcelo Bielsa a fait des fans de Leeds United et d'une ville ses disciples". Pour le Times, Leeds met tout simplement fin à 16 ans de galères : "Après 16 années difficiles, Leeds United est de retour dans le grand bain".

Des années compliquées et détaillées par le Daily Mail : "Quinze managers, cinq propriétaires et 16 ans : Leeds est de retour après avoir subi des creux incroyables, une relégation en League One et très peu de sommets". Toutefois, Bielsa "savait ce qu'il fallait pour les réveiller d'un cauchemar sans fin". Au rayon des stats, El Loco est d'ailleurs l'entraîneur avec le plus grand pourcentage de victoires de l'histoire : 55% (54/90). Un parcours complètement fou et une histoire merveilleuse qui seront suivis avec attention l'an prochain.