Angleterre - Les révélations de John Obi Mikel au sujet du championnat chinois

Commentaire(s)
Angleterre - Les révélations de John Obi Mikel au sujet du championnat chinois
John Obi Mikel sous le maillot des Blues.

Après plus d'une décennie passée en Premier League sous le maillot de Chelsea, John Obi Mikel s'est laissé attirer par les sirènes de la Super League chinoise en 2017 dans laquelle il a évolué deux ans. Dans un entretien pour le Telegraph, le Nigérian a reconnu que l'adaptation à ce championnat était particulièrement difficile. "J’ai vécu un choc culturel tout au long de ses deux années. Lorsque vous avez passé 11 ans en Premier League, dans un club comme Chelsea, c’est très compliqué de vous adapter à la manière dont les choses se font là-bas. Pour dire les choses clairement, on est loin de l’élite à tous les niveaux", avant d'expliquer de donner des exemples concrets des différences existantes : "Les terrains étaient pourris, les stades n’étaient pas mieux, quant aux installations médicales, elles étaient loin du niveau de ce que j’avais pu connaitre ailleurs."

Revenu en Angleterre sous le maillot de Middlesbrough (Championship), il a donné de précieux conseils aux joueurs tentés par un exil chinois, souvent très lucratif : "Je ne recommanderai sûrement pas à un joueur de moins de 30 ans d’y aller. Il le regretterait. Vous devez attendre la fin de votre carrière. Certes, l’argent donne envie de venir, nous ne sommes que des hommes, mais il ne faut pas se laisser tenter par le nombre de zéros inscrits sur le chèque si l’on en est au début de sa carrière. Ça n’en vaut pas la peine". Malgré des "bons moments", John Obi Mikel gardera un souvenir mitigé de son expérience en Chine.