Facebook Twitter Google+

Arsenal - Debuchy flingue la direction de l'OGC Nice

Mathieu Debuchy est déçu par le comportement des dirigeants Niçois.
Arsenal - Debuchy flingue la direction de l'OGC Nice

Toujours à Arsenal, Mathieu Debuchy en veut à l'OGC Nice de ne lui avoir donné aucune nouvelle après avoir entamé une réflexion autour de son transfert, l'été dernier. Finalement, les Aiglons ont accéléré sur la piste Christophe Jallet, sans le prévenir...

Au début de l'été, Mathieu Debuchy croyait que son calvaire à Arsenal était terminé. À la recherche d’un latéral droit d’expérience, l’OGC Nice souhaitait le rapatrier en France et les premiers contacts noués avec le club azuréen avaient de quoi inspirer l’optimisme. « J’avais rencontré Julien Fournier, le directeur général du club, au mois de juin à Monaco. On a discuté de tout, de Nice, de moi, pour savoir où j’en étais », raconte l’international tricolore (27 sélections) à L'Equipe. « Ensuite, il m’a demandé de rencontrer le coach, ce que j’ai accepté, forcément. J’ai même accepté de faire des tests physiques, ils ont été positifs. »

Mais la perspective d’un retour au premier plan, au sein d’un club qualifié pour le 3e tour préliminaire de la Champions League (finalement éliminé en barrages), s’est éloignée mi-juillet, lorsque Debuchy a appris que le Gym allait finalement recruter Christophe Jallet. « Comme tout le monde, dans la presse… », déplore le joueur de 32 ans, qui reproche aux dirigeants Niçois de ne pas l’avoir prévenu. « Je me suis dit qu’ils m’avaient mis une carotte », lance-t-il. « J’en ai voulu à Fournier parce qu’il aurait au moins pu m’envoyer un message, m’avertir que finalement, je n’étais pas leur choix. Ça aurait été… juste normal. Voilà, ça m’a énervé, ce n’était pas correct de leur part mais ça ne m’a pas non plus surpris outre-mesure. Il y a des choses dans le foot qui me dépassent… »

Fournier répond à Debuchy

« Je ne lui avais fait aucune promesse, mais là où il a raison - et je n'ai pas de gêne à reconnaître que j'ai tort - , c'est que j'aurais dû l'appeler et je ne l'ai pas fait », a admis Julien Fournier, contacté par nos confrères pour réagir aux propos de Debuchy. Resté à Londres, où il alterne entre les séances d’entraînement des pros et les matchs de l’équipe réserve, l’ancien Lillois attend un signe. « Certains clubs ont peut-être peur du fait que je n’ai pas joué depuis un moment (27 novembre 2016, ndlr). Peut-être que mon salaire aussi est un obstacle, alors que je suis pourtant prêt à faire des efforts… », précise Debuchy, visiblement lassé par sa fin de parcours à Arsenal. « Je vais donner le maximum et on verra bien. Je me suis suffisamment pris la tête. »

Arsenal Nice Debuchy Jallet

Publié par ,

Arsenal FC

Dernier match - C3 - 23/11 19h00 Cologne 1-0 Arsenal

Prochain match - PL - 26/11 15h00 Burnley - Arsenal

Nice

Dernier match - C3 - 23/11 19h00 Nice 3-1 Zulte-Waregem

Prochain match - L1 - 26/11 15h00 Nice - Lyon

Mathieu Debuchy

Âge : 32 ans

Poste : Défenseur

Pays : France

Club : Arsenal