ASM - France / Mercato : les grosses déceptions estivales de Djibril Sidibé


Djibril Sidibé a eu des déceptions
ASM - France / Mercato : les grosses déceptions estivales de Djibril Sidibé

Présent en conférence de presse, Djibril Sidibé est revenu sur son été mouvementé, entre la perte de son poste de titulaire en Équipe de France juste avant le mondial, et son mercato agité.

De retour de sélection avec l'Équipe de France, où il n'a pas disputé la moindre minute, Djibril Sidibé devrait hériter, ces prochains jours, d'un temps de jeu. Conforté par Leonardo Jardim ce midi, le latéral -qui a vécu des moments difficiles ces derniers mois malgré le titre de Champion du Monde- est revenu sur cette période en conférence de presse. Entre son retour de blessure, son rôle bien limité à la Coupe du Monde et son mercato raté, Sidibé a pris du temps à digérer.

"Il n’y a pas de douleur spécifique, pas de gonflement. Je me sens bien. (...) L’objectif c’était de partir au Mondial et de jouer. J’ai quelque part réussi mon pari malgré ce qu’on disait sur mon état de santé. Il s’est passé plein d’événements, notamment le mercato. J’ai fait un travail spécifique. Aujourd’hui, tout va bien, j’ai repris les entraînements. Je vais postuler pour une place de titulaire. Je viens a l’entraînement pour m’investir à fond. Il y a eu une frustration par rapport au Mondial" explique Sidibé avant d'évoquer son rôle de remplaçant au Mondial. "Pavard ? C’est frustrant, mais je suis content pour lui. Je l’ai connu quand j’étais à Lille. C’est quelqu’un qui est jeune et qui a beaucoup de qualités. La situation fait que j’ai eu un souci face aux États-Unis et le coach a fait ses choix, ce n’était pas des choix faciles pour lui. Même Thomas Lemar a disputé des matches avant et s’est retrouvé remplaçant (en Russie). Il faut savoir se rabaisser pour le collectif. C’est frustrant, c’est difficile".

Évidemment, le titre remporté face à la Croatie a consolé le latéral droit, mais il reste tout de même un grand compétiteur. Et son départ raté du côté de l'Atlético Madrid a aussi pesé lourd dans son été mouvementé mais compliqué. "Il y a eu des discussions avec le club. Il fallait un temps pour digérer tout ça. J’étais l’un des derniers rescapés (monégasques) qui ont joué le Mondial. Dur, non, il ne faut pas exagérer, mais on se dit qu’on aimerait franchir un palier, découvrir d’autres championnats. J’avais l’ambition d’aller voir ailleurs, j’avais mes plans. Aujourd’hui, j’accepte le destin". Désormais, Sidibé doit se relancer avec l'ASM pour retrouver une place de titulaire chez les Bleus et rêver d'un nouveau départ l'an prochain.

Monaco

Djibril Sidibé

Mercato ASM Sidibé France Mercato