ASM - Thierry Henry annonce la couleur


Thierry Henry a été nommé entraîneur de l'AS Monaco samedi dernier.
ASM - Thierry Henry annonce la couleur

Présenté ce mercredi à la presse, Thierry Henry a dévoilé les principes avec lesquels il compte redresser la barre à Monaco. Dans le management mais aussi, un peu, en termes de tactique.

Thierry Henry avait choisi un costume des plus sobres, noir et blanc, pour sa présentation aux médias de mercredi après-midi. Pourtant, le nouvel entraîneur de l'AS Monaco a annoncé la couleur et dévoilé quelques-unes de ses idées pour redresser le club rouge-et-blanc, englué à la 18e position de Ligue 1 et mal parti dans sa quête des huitièmes de finale de la Champions League (2 défaites en autant de matchs). Conscient d'arriver dans un contexte délicat et de reprendre un groupe dont "le moral n'est pas au plus haut", Henry a fait de la "patience" et de la "sécurité" ses maîtres mots.

"La clé, c'est la patience", a-t-il répété plusieurs fois face aux médias, que ce soit en anglais ou dans sa langue natale. Une clé qu'il compte utiliser, notamment pour remobiliser un groupe extrêmement jeune. "Aujourd’hui, les choses ont changé. Avant, la jeune génération devait aller vers l’entraineur et maintenant, c’est aux anciens d’aller vers les jeunes", a analysé celui qui avait été formé en tant que joueur à Monaco, dans les années 90. "Si tu restes dans la façon de voir les choses quand tu as grandi, il va y avoir une cassure, c'est net. Avec la nouvelle génération, il faudra s'adapter et être patient. Des choses seront mises en place et si des sanctions doivent être prises elles le seront", a-t-il prévenu. "Mais j'espère ne pas en arriver là."

Henry a ciblé le problème en défense

Henry s'est également penché sur le mal qui ronge l'AS Monaco depuis le début de la saison : la faillite de sa défense (13 buts encaissés en 9 matchs de championnat ; 5 en 2 matchs de C1). "Il va falloir trouver un équilibre, sécuriser les joueurs. Si tu connais les principes de base, l’animation rentre. Ce qui sécurise, c’est de savoir quoi faire quand tu rentres sur le terrain", a expliqué le jeune technicien. "Il faut un équilibre dans la position haute, mais aussi en position basse pour pouvoir contre-attaquer (...) Il faut redevenir une équipe qui prend pas de but : sécurité et équilibre."

Voilà pour le bref aperçu des principes tactiques qu'a déjà commencé à invoquer le nouveau coach Asémiste. Pour la suite, il faudra attendre. "Je ne vais pas en parler en détail ici, ce ne serait pas intelligent." Henry attendra également de pouvoir approfondir davantage sa réflexion avec ses cadres, dont la plupart ont été pris par leurs sélections respectives cette semaine (Falcao, Glik, Sidibé, Tielemans, Chadli). "J'ai eu beaucoup de choses à faire, je vous (les journalistes) vois encore demain, j'ai dû parler à pas mal de monde et c'est normal. Mais il y a des joueurs à qui je n'ai pas encore parlé des principes de jeu que je veux mettre en place." La série de six matchs en trois semaines, qui commence ce samedi avec un déplacement périlleux à Strasbourg (10e journée de Ligue 1), va permettre à Henry et ses joueurs de passer rapidement à la pratique.

Monaco

Thierry Daniel Henry

ASM Henry Thierry Henry

Photos associées