ASNL - L'étonnant accord trouvé avec Monaco sur les transferts de 4 joueurs...

Commentaire(s)
ASNL - L'étonnant accord trouvé avec Monaco sur les transferts de 4 joueurs...
Clément Lenglet ferait partie des joueurs sur lesquels Monaco est prioritaire. MERCATO

Comme l'a indiqué le président Nancéien Jacques Rousselot, l'ASNL a conclu un accord avec Monaco en vue des prochains marchés des transferts. Sur quatre joueurs pré-définis, l'ASM aura la priorité si elle se décide à formuler une offre.

Monaco n'est décidément pas un club comme les autres. Au-delà d'une situation géopolitique singulière, l'ASM se démarque des autres écuries de notre championnat par un projet assez flou, pour ne pas dire qu'il est davantage porté sur le profit économique que sur un véritable aspect sportif. Un projet qui l'a mené à quelques exploits sur le pré, mais aussi et surtout en coulisses, où les transferts astronomiques de James Rodriguez, Martial, Kondogbia et autre Carrasco ont été conclus ces dernières années. Actif et novateur en ce qui concerne le recrutement et la valorisation de jeunes joueurs en devenir, le club de la Principauté ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il y a peu, il est parvenu à un accord avec l'AS Nancy Lorraine pour avoir la priorité sur certains de ses joueurs les plus talentueux.

C'est le président de l'ASNL, Jacques Rousselot, qui l'a confié sur les ondes de France Bleu, hier. "Monaco a un privilège entre guillemets sur certains joueurs qui ont été ciblés et Monaco nous apporte une contribution financière en avance sur un joueur à acheter ou à céder", a-t-il expliqué. "C'est un partenariat que j'ai conclu avec Monaco sur quatre joueurs qu'on a ciblés et qui, à la fin de saison, feront peut-être l'objet d'un accord avec Monaco ou pas."

Le club du Rocher n'est donc pas assuré de ravir ces pépites, mais son offre éventuelle sera étudiée en priorité par les pensionnaires de Ligue 2. D'après France Bleu Lorraine, les joueurs concernés seraient Clément Lenglet, Arnaud Lusamba, Aït Bennasser et Rémi Walter, convoité par Saint-Etienne. Du côté nancéien, l'objectif est de consolider la situation financière du club, qui, grâce aux quelques deux millions d'euros récoltés grâce à cet accord, n'aura pas besoin de vendre lors du prochain mercato d'hiver. L'été prochain, en revanche, il se pourrait que ce soit beaucoup plus agité !