ASSE

ASSE - "Ruffier en équipe de France" selon Alonso

ASSE - 'Ruffier en équipe de France' selon Alonso

Auteur d'une excellente première partie de saison, Stéphane Ruffier a tenu la baraque dans les cages de l'AS Saint-Etienne tout au long de cette phase aller du championnat de France. A tel point que ses performances ne semblent pas passer inaperçu. Fervent supporter des Verts, Jérome Alonzo a ainsi confié son point de vue sur la hiérarchie des gardiens en équipe de France. Et pour l'ancien portier stéphanois, il ne fait aucun doute. Ruffier a sa place en tant que numéro 3.

"Hugo Lloris est le numéro 1 incontestable, estime Alonzo sur Yahoo Sports. Steve Mandanda a fait une excellente année, mais n’a pas rattrapé son retard. Ce sont donc les deux meilleurs. Et derrière je mets Stéphane Ruffier sans problème", assure-t-il sur Yahoo Sports. Avant d'ajouter qu'il "ne trouve pas cohérent ce système de troisième gardien de l’équipe de France qui est là pour faire le barbecue. C’est quelque chose qui m’échappe. Je ne choisis pas Micka (Landreau), ni Carrasse (Carasso). Aujourd’hui, on me dit que le troisième gardien doit mettre l’ambiance, mais l’équipe de France ce n’est pas le Club Med (…) Pour moi, le troisième gardien en équipe de France doit être le troisième meilleur gardien et pour moi c’est Stéphane Ruffier. Je lui ai dit en face, et j’espère qu’il ira à Rio pour jouer le Mondial", conclue Jérome Alonzo, dernier rempart stéphanois entre 1997 et 2001.

Catégorie : 

ASSE

Dans la même rubrique
infos suivante & précédente
Réagissez à cet article
A découvrir

scan infos Foot

1 2 3 4 5

sondage foot

Sondage foot : L1 - Que doit-on retenir de la trente-quatrième journée de Ligue 1 ?

L1 - Que doit-on retenir de la trente-quatrième journée de Ligue 1 ?

L'OM et Lille partagent les points

L'ASSE perd encore du terrain

Bordeaux cartonne face à Guingamp

Montpellier fait le spectacle mais concède le nul à Lorient

Monaco assure l'essentiel et conforte sa deuxième place

Le Paris Saint-Germain qui se rapproche du titre en dominant Evian

L'Olympique Lyonnais qui se contente du nul à Toulouse

Consultez les réactions