ASSE - Guilavogui et son départ soudain pour l'Atlético Madrid

Commentaire(s)
ASSE - Guilavogui et son départ soudain pour l'Atlético Madrid
Guilavogui semble regretter son départ précipité pour l'Atlético Madrid MERCATO

À l'été 2013, peu avant la clôture du marché des transferts, le milieu de terrain international français, Josuha Guilavogui, avait quitté son club formateur de l'AS Saint-Etienne pour l'Espagne et l'Atlético Madrid. Une transaction qui aura rapporté près de dix millions d'euros à la formation ligérienne, mais qui n'aura pas permis au jeune milieu de terrain relayeur de poursuivre sa progression. Relégué, dès son arrivée chez les Colchoneros, sur le banc de touche, le joueur avait du prendre son mal en patience avant de retrouver son cocon forézien, l'hiver suivant, sous forme de prêt. Désormais prêté pour deux saisons au VfL Wolfsburg, le joueur est revenu sur ce départ précipité, et visiblement peu désiré, dans un entretien accordé à l'Athlète.

« Tout d’abord, il faut savoir que ce n’était pas prévu que je parte à l’Atletico Madrid. Ce n’était pas dans mon plan de carrière à long terme, ni même à court terme. Normalement, on avait vu, avec mes anciens représentants et le club de Saint-Étienne, qu’après mes premières sélections en Équipe de France, je devais continuer avec le club et ensuite partir. Mais au moment où l’on ne se qualifie pas pour l’Europa League, tout a changé. Avec le temps, je réfléchis beaucoup à ce choix. J’en parlerai plus tard parce qu’il y a encore quelques énigmes. Je ne veux pas dire que c’est la faute d’untel ou untel, parce que c’est moi qui ai signé et que je suis un grand garçon. Mais c’est sur, j’aurais dû réfléchir, me montrer plus attentif et plus patient quant à ce transfert qui s’est très vite déroulé : il s’est fait en 48 heures. Je reviendrai en temps et en heure. Pour l’instant, je ne veux allumer personne, ce qui pourrait aller à l’encontre de ce que je fais. Je suis quelqu’un de réfléchi et pour régler un problème, j’attends de voir toutes les personnes. Et ce n’est pas encore fait. », a-t-il déclaré.