à la une
Lundi 28 Septembre

ASSE - Le maire de Saint-Etienne dégomme Bernard Caïazzo

Commentaire(s)
ASSE - Le maire de Saint-Etienne dégomme Bernard Caïazzo
Caïazzo en prend pour son grade

Gaël Perdriau, le maire de Saint-Etienne, n'a visiblement pas apprécié les propos de Bernard Caïazzo. En effet, l'élu local reproche au président du conseil de surveillance de l'ASSE quelques déclarations, notamment sur le manque d'attractivité de la ville stéphanoise. "Donc si l'ASSE ne trouve pas d'investisseurs, c'est parce que la ville manquerait de "prestige" selon Bernard Caïazzo. C'est peut-être aussi parce que peu d'investisseurs acceptent de payer plus de 50 % des parts en étant minoritaires en droits de vote... Ou que la vente de pépites pour en tirer des profits à court terme ait nui à la construction d'une grande équipe dans le temps (Aubameyang, Payet, Maupay, Saint-Maximin, Matuidi, Ghoulam, Malcuit, Saliba, Bamba, Zouma...). Autant de joueurs qui explosent dans leur club aujourd'hui" a-t-il lâché, dans des propos rapportés par France Football.

Visiblement, le maire stéphanois avait besoin de vider son sac et se demande "à quoi a servi l'argent de la vente de ces joueurs" puisqu'il n'a pas vu "les bénéfices sportifs". "Quand un investisseur parie sur un club, sur son image, son état d'esprit, cela dépasse largement le potentiel économique de la ville. Quand une équipe a un tel palmarès, qu'elle garde l'âme de sa ville et qu'elle gagne : elle attire !" Ambiance.