à la une

ASSE - Loïs Diony se sent monter en puissance

Commentaire(s)
Loïs Diony n'a pas été avare d'efforts à Montpellier, dimanche.
Loïs Diony n'a pas été avare d'efforts à Montpellier, dimanche.

Loïs Diony est sorti du placard. Longtemps écarté par Claude Puel, l'attaquant des Verts (27 ans) vient d'enchaîner trois titularisations en quatre matchs toutes compétitions confondues. Et si son compteur buts reste bloqué à une unité depuis fin novembre, il y a du mieux dans son apport sur les offensives stéphanoises. Dimanche à Montpellier (défaite 1-0), il a fait souffrir la défense pailladine pendant toute la première mi-temps et a manqué de peu de remettre les compteurs à égalité d'une belle reprise de volée, au coeur de la seconde. "Elle était peut-être trop parfaite", a-t-il réagi après la rencontre. "Parfois, on la met moins bien et ça finit petit filet..." L'ancien Dijonnais, qui sent le vent tourner en sa faveur, reste néanmoins satisfait de pouvoir enchaîner. "Je me sens de mieux en mieux, avec plus de confiance. Je suis quelqu'un qui joue à l'affectif, donc tant que je suis sur le terrain, si je peux enchaîner, je vais me sentir de mieux en mieux."

Collectivement, en revanche, rien ne va plus pour les Verts, qui ont concédé à la Mosson leur troisième défaite consécutive, malgré leur supériorité numérique pendant plus d'une mi-temps. "Je pense qu’on a fait une bonne première période. C’était finalement plus difficile à dix qu’à onze puisque Montpellier a ensuite joué bloc bas et groupé donc ce n’était pas évident", a analysé Diony.