à la une

ASSE - Lucide sur la situation délicate des Verts, Debuchy sent "un groupe qui ne veut pas lâcher"

Mathieu Debuchy, le défenseur latéral droit de l'AS Saint-Etienne.
Mathieu Debuchy, le défenseur latéral droit de l'AS Saint-Etienne. 12E JOURNéE L1

En conférence de presse, le défenseur latéral droit et capitaine des Verts, Mathieu Debuchy, a évoqué avec une grande lucidité la situation délicate de l'AS Saint-Etienne. Le numéro 26 attend des actes de ses coéquipiers sur le terrain.

À deux jours de la réception du Lille OSC, programmée ce dimanche soir (21 heures, Stade Geoffroy-Guichard) en clôture de la 12ème journée de Ligue 1, Mathieu Debuchy, le défenseur latéral droit de l'AS Saint-Etienne (35 ans, 4 matches joués en championnat cette saison), s'est présenté face aux médias en ce vendredi après-midi pour évoquer la rencontre face à son ancienne formation. Le capitaine des Verts, qui restent sur une série cauchemardesque de sept défaites de rang en championnat, a été très clair : le groupe forézien, "qui ne veut pas lâcher", a impérativement besoin de casser cette spirale négative et de prendre des points.

"S’il doit y avoir des reproches, il faut les faire à l’ensemble du groupe"

"C’est délicat, on ne va pas se le cacher. C’est une période très compliquée pour nous, joueurs, et pour le club. Mais je sens un groupe qui ne veut pas lâcher. C’est le point positif dans cette période, tout le monde a à cœur d’enrayer cette période négative. Il y a de la discussion entre nous, avec le staff technique. Il faut être solidaire, groupé, c’est la base. C’est un tout", a indiqué le 26 de l'ASSE face aux journalistes, et d'ajouter : "On n’a pas été à notre niveau. Il y a eu un bon début de saison puis des aléas autour de l’équipe. On est rentré dans une spirale négative et on reste dedans. On a peut-être manqué de caractère par certains moments. Il y a un groupe de qualité, on a vu qu’on pouvait faire de bons matchs. Il y a eu la finale de Coupe de France, le match à Lyon… Mais, au final, le match est perdu. Ce n’est pas assez pour faire quelque chose en Ligue 1. Il nous faut des victoires, des points. Un match abouti de temps en temps ce n’est pas assez".

"L'ASSE se doit d'être à un meilleur niveau en Ligue 1"

Pour l'international tricolore (27 sélections, 2 buts), qui refuse d'incriminer les jeunes estimant que les reproches et les fautes sont à mettre sur l'ensemble du groupe, le réveil de l'AS Saint-Etienne, qui occupe désormais une très inquiétante seizième place du classement (10 points), doit intervenir le plus rapidement possible : "On a besoin de points, c’est urgent. On aura des matchs importants avant la trêve. On ne va pas attendre le mois d’avril pour se réveiller. L’ASSE se doit d’être à un meilleur niveau en Ligue 1", a-t-il estimé, avant de conclure en abordant brièvement la réception des Dogues : "Que ce soit Lille ou un autre club, on a été en difficulté ces dernières semaines. Lille a des joueurs de très grandes qualités, ça va être difficile mais comme toutes les semaines en championnat".