à la une
Mercredi 25 Novembre

ASSE - M'Vila en remet une couche sur Claude Puel

Commentaire(s)

"Claude Puel c'est un bon coach mais peut-être pas avec les bonnes manières. Il veut que tout le monde aille dans son sens. Il n'est pas proche des joueurs comme on a connu. Et c'est ça qu'on aime. Tu peux marcher à côté de lui sans qu'il te parle. Rien..." Dans un live diffusé ce week-end sur Instagram, Yann M'Vila a tenu des propos qui ressemblaient à une remise en cause de son entraîneur, Claude Puel. S'il s'en est défendu dès dimanche, dans un communiqué relayé par l'ASSE, en regrettant "l'interprétation qui a été faite dans certains médias" de ses propos, le milieu de 29 ans a tenu à refaire une mise au point dans les colonnes de L'Equipe ce lundi. "Jamais de la vie je ne cracherai sur un coach ! Encore moins sur Claude Puel. Je suis le joueur qui possède le plus de minutes avec lui", rappelle d'abord l'ancien rennais. "Ce n'est pas du tout un tacle à Puel. Je n'ai pas dit ça pour le critiquer. Il ne s'agissait pas d'une attaque. Vraiment pas du tout."

Pour lui, ses propos ont été déformés en raison de l'attachement qu'il avait affiché au prédécesseur de Puel, Ghislain Printant. "Le problème, c'est que les gens sont restés sur ma phrase de 2019." En fin de saison dernière, M'Vila avait lié son avenir à celui de Printant, qu'il voyait comme l'unique successeur potentiel de Jean-Louis Gasset. "Les gens pensent que c'est moi qui ai insisté pour que ce soit "Ghis", alors que quand les présidents ont pris leur décision, ils ne m'ont jamais téléphoné avant", précise-t-il. "On était tous à vouloir rester dans la continuité, bien sûr. Mais je ne suis pas dirigeant. Je suis joueur."