ASSE - Ménès descend des Verts "affligeants"

Commentaire(s)
ASSE - Ménès descend des Verts 'affligeants'
A deux journées de la fin de la saison, les Verts sont désormais à quatre points du podium

Samedi après-midi, l'AS Saint-Etienne n'a pu faire mieux qu'un match nul et vierge face à Toulouse (0-0). Un résultat tout de même flatteur pour les hommes de Christophe Galtier, tant ils ont été dominés par leurs adversaires du jour. Il a notamment fallu un Stéphane Ruffier monstrueux pour éviter une déroute stéphanoise à Geoffroy-Guichard. Ce que n'a pas manqué de souligner le journaliste Pierre Ménès sur son blog.

"Les Stéphanois ont été absolument affligeants à Geoffroy-Guichard contre une équipe de Toulouse courageuse mais trop maladroite. Les Violets n'ont pas converti une seule des sept occasions nettes obtenues en première période, notamment un penalty. Sur ces sept occasions, Ruffier a été énorme, il a tout arrêté, a rappelé Ménès. Le penalty de Ben Yedder a été magnifiquement repoussé, tout comme la frappe enroulée de Somalia ou le plat du pied de Diop. Il valait mieux parce que du côté des Verts, offensivement et dans la construction du jeu, il n'y avait rien, absolument rien. En plus, ils ont perdu Perrin, qui a récolté le premier carton rouge de sa carrière en découpant Somalia en deux. Il manquera probablement les deux derniers matchs de championnat, contre Nice et Lille. En tout cas, quand on voit le classement de Saint-Etienne et la qualité du jeu, il y a de quoi être un peu effaré." Difficile, au regard de la rencontre de samedi, de le contredire dans une telle critique.