ASSE - Plusieurs noms ont déjà filtré pour remplacer Galtier


Le nom de Claude Puel circule pour remplacer Christophe Galtier.
ASSE - Plusieurs noms ont déjà filtré pour remplacer Galtier

Annoncé partant, Christophe Galtier va devoir être remplacé à l'ASSE. Ses deux co-présidents, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, ont déjà commencé à plancher sur le sujet.

Une lourde responsabilité pèse sur les épaules des décideurs Stéphanois depuis hier et l’annonce officielle du départ en fin de saison de Christophe Galtier : trouver un entraîneur digne de reprendre le flambeau laissé par celui qui a marqué pour toujours l’histoire de l’ASSE, en redorant son blason sur la scène nationale, voire continentale, avec quelques épopées européennes plus ou moins réussies. Bernard Caïazzo a déjà annoncé qu’il « attendra l’hommage (préparé à Galtier) de dimanche avant de parler avec d’autres entraîneurs », mais cela lui laisse tout juste le temps de plancher sur une liste de successeurs potentiels, en compagnie de Roland Romeyer.

Ce dernier, président du directoire, aimerait amener sur le banc des Verts un entraîneur expérimenté, ce qui exclut une éventuelle promotion interne de Laurent Batlles (41 ans/entraîneur de la CFA2), et évoluant dans l'Hexagone. Les noms de Patrice Garande (56 ans/Caen), Faruk Hadzibegic (59 ans/Valenciennes) et Michel Der Zakarian (54 ans/Reims) sortent déjà dans L’Equipe, tout comme celui d’Antoine Kombouaré (53 ans/Guingamp) dans Le Progrès, mais aucun ne fait vraiment rêver Caïazzo, qui milite pour faire venir un étranger. Claudio Ranieri (65 ans) est libre depuis son départ de Leicester, mais trop cher, tandis que la piste menant à Jorge Burruchaga (54 ans), démissionnaire au Club Atlético Sarmiento (D1 argentine), semble avoir été abandonnée.

Claude Puel, le profil idoine ?

Le président du conseil de surveillance serait tout de même parvenu à convaincre son acolyte de regarder ce qui se passe en dehors de nos frontières, selon L'Equipe. Et finalement, le meilleur compromis pourrait être de recruter un technicien français évoluant à l’étranger. Dans cette optique, le profil de Claude Puel (55 ans) colle à merveille. Homme de projet, comme en atteste son passage réussi à Nice entre 2012 et 2016, le Castrais n’est pas certain de rester à Southampton, où il a pourtant hissé les Saints, actuels 10e de Premier League, en finale de la League Cup. La piste mérite d'être creusée...

Saint-Etienne

Claude Puel

Christophe Galtier

ASSE Galtier Claude Puel MercatoVideos Foot