ASSE - Trauco motivé par la ferveur stéphanoise

Commentaire(s)
ASSE - Trauco motivé par la ferveur stéphanoise
Trauco impatient de découvrir le Chaudron.

Arrivé mardi à Saint-Etienne, Miguel Trauco était en conférence de presse ce jeudi avant le déplacement à Dijon. Le péruvien, qui a abordé de nombreux sujets, est revenu sur sa condition physique. Malgré le décalage horaire, le latéral gauche espère jouer sa première avec les Verts samedi, lui qui était à l'Etrat mercredi pour son premier entraînement dans le Forez. "J'ai pu jouer avec Flamengo, il y a une semaine. Mais je souffre plus du décalage horaire auquel je dois m'adapter. Je ne sais pas si je vais jouer samedi. La décision appartient à l'entraîneur. Moi, j'essaye de récupérer le plus possible en restant professionnel. Je n'ai pas eu de vacances après la Copa América. Elle s'est terminée dimanche (7 juillet, ndlr) et le lundi, j'étais de retour à l'entraînement avec Flamengo."

Le joueur de 26 ans, qui a effectué toute sa carrière au Pérou avant de rejoindre Flamengo en janvier 2017, entretient une relation particulière avec les supporters. "Oui, je tenais à les rencontrer car c'est vraiment la passion qui prime ici. C'est vraiment le coeur de la ville qui bat dans le club. Je suis allé voir des vidéos sur Internet. Comme avec Flamengo et le Pérou, cette ferveur me motive beaucoup (...) Je pense pouvoir transmettre cette ferveur stéphanoise au Pérou. Ça ne se limite pas d'ailleurs aux seuls Péruviens car depuis que j'ai signé, beaucoup de supporters de Flamengo m'ont dit qu'ils allaient continuer à me suivre, et également les résultats de Saint-Étienne", a confié Trauco, qui avait déjà affiché son impatience de découvrir Geoffroy-Guichard à son arrivée.