à la une
Dimanche 29 Novembre

Atlético - Ça se tend entre Griezmann et les supporters !

Commentaire(s)
Antoine Griezmann a été pris à partie par le public madrilène dimanche soir.
Antoine Griezmann a été pris à partie par le public madrilène dimanche soir.

Sifflé par son propre public, dimanche soir au Wanda Metropolitano, Antoine Griezmann voit sa cote d'amour descendre en flèche du côté de l'Atlético.

Antoine Griezmann vit sa quatrième saison à l'Atlético Madrid, très probablement la dernière. Déjà très proche d'un départ l'été dernier, l'attaquant de 26 ans sera, à n'en pas douter, l'un des grands animateurs du prochain mercato estival, avec un départ annoncé au FC Barcelone qui pourrait s'officialiser avant même la Coupe du Monde. Mais en attendant, le natif de Mâcon doit boucler un exercice 2017-18 marqué par des tensions avec le public colchonero. Hier soir, elles étaient on ne peut plus palpables.

Alors que le score était de 1-0 en faveur de l'Atlético face à Valence, dans le choc au sommet de la 22e journée de Liga, le numéro 7 des Rojiblancos a préféré conserver le ballon plutôt que de tenter d'aller faire le break. Sifflé par ses propres supporters, il leur a répondu en posant son doigt sur sa bouche, puis par de grands gestes hystériques.

Simeone vole au secours de Griezmann

Un incident que Diego Simeone a immédiatement voulu dédramatiser. "Griezmann a fait ce qu'il avait à faire, même si, et c'est normal, les gens voulaient gagner", a expliqué l'entraîneur de l'Atlético, après la rencontre finalement remportée 1-0 par les siens. "Les joueurs sont ceux qui interprètent le mieux ce qu'ils doivent faire sur le terrain. Griezmann n'a fait que des bons choix ce soir. Même s'il n'a pas marqué et n'a pas pu être à la finition des actions, il a su tenir le ballon quand il fallait le faire, sans attaquer de manière inutile. C'est un joueur extraordinaire quand il est en forme, comme en ce moment."