Attentat - Une rude semaine pour T.Laurey et Strasbourg...


La semaine a été particulière à Strasbourg...
Attentat - Une rude semaine pour T.Laurey et Strasbourg...

Comme tous les Strasbourgeois, Thierry Laurey et ses hommes ont vécu une semaine particulière. L'attentat survenu mardi soir en Alsace a évidemment perturbé la préparation des joueurs du Racing avant leur déplacement à Reims, demain soir (18e journée de Ligue 1), mais leur entraîneur estime que la meilleure façon de rendre hommage aux victimes serait de "rendre la meilleure copie possible" en Champagne. "Des choses désagréables se sont produites. Ce fut accessoire de devoir s'adapter. On l'a fait sans regret", a d'abord expliqué Laurey. "On s'imagine toujours qu'on aurait pu être là dans ces rues fréquentées par tout le monde. Il y a des gens qui n'ont pas eu de chance (...) Hier, l'arrêt de la cavale s'est produit à 200 mètres du stade. Il est évident que tout a été fait pour que les garçons se sentent le plus rassuré possible et puissent donner le meilleur."

Pour lui, ce triste événement ne devait pas empêcher la rencontre de se jouer ce week-end. "Il faut que la vie reprenne petit à petit pour nous et pour les gens qui ont vécu ça", a-t-il poursuivi. "Je suis partisan de jouer. Il faut que tout le monde reparte de l'avant. C'est très difficile j'en conviens mais c'est la vie qui est comme ça. Avec ce maillot, on veut montrer à tout le monde qu'on est solidaire, qu'on ne peut pas accepter cette violence. Quoi qu'il se passe, Strasbourg se relèvera."

Ligue 1

Strasbourg

Thierry Laurey

Strasbourg Laurey 18e journée L1