à la une
Mercredi 12 Aout

Barça - Antoine Griezmann retrouve la lumière

Commentaire(s)
Barça - Antoine Griezmann retrouve la lumière
Antoine Griezmann enlacé par ses partenaires, dimanche à Villarreal.

Peu en réussite ces dernières semaines et pas aidé par son entraîneur, qui l'avait rétrogradé sur le banc, Antoine Griezmann entrevoit le bout du tunnel après un match très convaincant sur la pelouse de Villarreal.

131 jours. C'est le temps passé par Antoine Griezmann sans marquer le moindre but. Depuis son égalisation à Naples en 8e de finale aller de la Ligue des Champions (1-1), le Français n'avait plus trouvé le chemin des filets jusqu'à dimanche soir et son bijou sur le terrain de Villarreal, où il a permis au Barça de filer vers un succès large et convaincant (3e but d'une victoire 1-4) ; une frappe en rupture de l'extérieur de la surface qui a lobé le gardien adverse pour finir sous la barre, suite à une talonnade inspirée de... Lionel Messi.

L'embrassade qui s'en est suivie entre les deux hommes, dont on présente souvent les relations comme assez fraîches, illustre la plupart des articles de nos confrères français et espagnols. Mais plus que cette image, que l'on a déjà vue au cours de la saison et qui demeure finalement assez habituelle, c'est la complicité affichée dans le jeu par Griezmann et ses coéquipiers qui est apparue comme une nouveauté. L'Equipe évoque une "relation technique soyeuse" avec la Pulga, tandis que le journal Sport résume le succès blaugrana par le fait que "le trident Messi-Griezmann-Suarez a rallumé la lumière pour le Barça".

Après avoir démarré les deux derniers matchs de Liga sur le banc, Griezmann n'a pas tardé à émerger face au sous-marin jaune, en provoquant le but contre son camp de Pau Torres dès la 3e minute. Il a ensuite délivré deux excellents ballons à Suarez (16e) et Arturo Vidal (38e), qui n'ont toutefois pas réussi à les convertir, avant de se distinguer par ce lob merveilleux sur Asenjo en fin de première mi-temps (45e). Le seul tir du match d'un attaquant qui s'est plutôt distingué pour son apport dans le jeu (56 ballons touchés, 98% de passes réussies).

Setién : "Une zone du terrain qui lui convient mieux"

Dans une position plus axiale que l'aile gauche, où on l'a fréquemment vu à contre-emploi cette saison, avec Suarez à ses côtés et Messi en soutien, Griezmann a peut-être convaincu son entraîneur de conserver cette configuration en attaque. "Griezmann a été très bon", s'est félicité Quique Setién après la rencontre. "Il a participé au jeu, dans une zone du terrain qui lui convient mieux. Il a très bien combiné avec Leo (Messi) et Luis (Suarez). Il a été tout près d'inscrire plusieurs buts. Il a retrouvé de la confiance."

Il en avait grand besoin après plusieurs semaines de doutes, qui avaient même fait poindre quelques tensions, notamment au sein de son entourage, particulièrement critique envers le coach catalan. Mais ce match n'a pas suffi à laver toute l'ardoise. Comme prévu depuis la semaine dernière, Maud, soeur et conseillère du champion du monde (29 ans), doit se réunir ce mardi avec les dirigeants barcelonais, afin de s'enquérir de leurs plans pour son avenir.