à la une
Vendredi 29 Mai

Barçagate - Le FC Barcelone réagit aux graves suspicions d'Emili Rousaud

Commentaire(s)
Barçagate - Le FC Barcelone réagit aux graves suspicions d'Emili Rousaud
Le FC Barcelone répond à Emili Rousaud.

En pleine tourmente, le FC Barcelone a publié un communiqué ce vendredi après-midi pour revenir, en particulier, sur les derniers propos d'Emili Rousaud. L'ex-vice-président du club culé (il a démissionné jeudi) a assuré quelques heures plus tôt dans une interview radio que "quelqu'un a mis la main dans la caisse" dans l'affaire du Barçagate (le Barça aurait surpayé les services d'agences de communication pour écorner l'image de plusieurs joueurs de l'effectif). "Compte tenu des accusations graves et infondées portées ce matin par M. Emili Rousaud, ancien vice-président institutionnel du Club, dans diverses interviews avec les médias, le FC Barcelone nie catégoriquement toute action qui pourrait être qualifiée de corruption", précise le club catalan, qui se réserve le droit de déposer plainte.

"Les démissions de membres du Conseil d’administration annoncées au cours des dernières heures ont eu lieu à la suite du remodelage du conseil promu cette semaine par le président Josep Maria Bartomeu, et qui s’achèvera dans les prochains jours", poursuit ledit communiqué, alors qu'il se murmure en Espagne que le président Josep Maria Bartomeu a poussé six anciens dirigeants, dont Rousaud, à la démission. "Ce remodelage du Conseil d’Administration vise à affronter avec le maximum de garanties la dernière section du mandat, dans le but de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour préparer l’avenir du club, surmonter les conséquences de la crise sanitaire que nous traversons, et compléter les actions du programme de gestion commencé en 2010 et le plan stratégique qui a été approuvé en 2015."