Barcelone - Bartomeu et Griezmann réagissent aux tensions avec l'Atlético

Commentaire(s)
Barcelone - Bartomeu et Griezmann réagissent aux tensions avec l'Atlético
Griezmann a été présenté ce dimanche. MERCATO ATLéTICO MERCATO BARCELONE MERCATO GRIEZMANN MERCATO

A l'occasion de la présentation d'Antoine Griezmann devant les journalistes, le Français et Josep Maria Bartomeu ont réagi aux tensions existantes avec l'Atlético de Madrid.

Ce dimanche, en fin d'après midi, Antoine Griezmann (28 ans) a été présenté dans un Camp Nou en travaux. Malgré l'agitation des derniers jours en raison des conditions de son transfert, l'international tricolore arborait un grand sourire à l'heure de poser avec son nouveau maillot floqué du numéro 17. Alors qu'une bataille juridique se profile entre son nouveau club et l'Atlético de Madrid, Grizou a tenu à remercier le club où il a évolué pendant cinq saisons. "C’est toujours difficile de quitter ta maison, un endroit où tu étais très à l’aise, avec tes coéquipiers qui sont devenus des amis, une famille. Je n’ai que de l’admiration et du respect pour ce club, j’ai tout donné sur le terrain du début à la fin de la saison, je n’ai rien à me reprocher", a-t-il glissé, avant d'exprimer son regret face à la situation actuelle. "C’est dommage par rapport à l’Atlético. Mais je suis allé les voir exprès pour ne pas les mettre en porte-à-faux et qu’ils puissent préparer l’avenir, on s’était mis d’accord, mais finalement ça a changé.."

Dans la foulée, Josep Maria Bartomeu, le président blaugrana, a lui aussi pris la parole au sujet de la polémique avec les Colchoneros qui réclament 200M€ au Barça en raison d'un accord trouvé avant le 1er juillet entre Griezmann et le club culé. "J’ai parlé avec l’Atlético et Enrique Cerezo (le président de l'Atlético), je comprends qu’ils défendent leurs intérêts. On fait pareil, on verra comment ça se passera mais je pense qu’il n’y aura pas d’évolution positive pour eux, il n’y a rien, aucune preuve. On a contacté Antoine Griezmann, enfin son entourage plutôt, une fois qu’il a fait sa vidéo en mai, pendant qu’il était en sélection je crois. Il n’y a rien d’illégal" s'est justifié le patron barcelonais.

Reste à savoir lequel des deux clubs dit la vérité dans cette histoire. De leur côté, les dirigeants madrilènes assurent posséder des documents prouvant l'existence d'un accord datant de mars entre leur désormais ex-joueur et le FC Barcelone. Prochainement, l'Atlético devrait saisir la FIFA afin de démêler le vrai du faux dans cette affaire. Très heureux de rejoindre le quintuple vainqueur de la Ligue des Champions, Antoine Griezmann rêvait certainement d'une meilleure fin avec le club de la capitale.