Barcelone - Malcom enchante déjà la presse catalane !

Commentaire(s)
Barcelone - Malcom enchante déjà la presse catalane !
Malcom vit des débuts rêvés à Barcelone. BARçA MALCOM

Arrivé la semaine dernière au Barça, Malcom a parfaitement réussi ses débuts et nos confrères espagnols sont déjà sous le charme.

C'est ce qu'on appelle une adaptation express ! À peine une semaine après son transfert en provenance de Bordeaux, Malcom a déjà participé à deux matchs sous les couleurs du FC Barcelone. D'abord face à Tottenham, où il est entré à la mi-temps, puis contre la Roma, en tant que titulaire. Le club de la Louve, qui pensait avoir bouclé son arrivée avant que le Barça n'entre dans la danse, a d'ailleurs encaissé le premier but du jeune brésilien (21 ans), titularisé par Ernesto Valverde.

Ces deux prestations, même si elles doivent être analysées dans le contexte d'un tournoi amical où la plupart des équipes sont amputées de leurs meilleurs éléments (Messi, Dembélé et Suarez n'ont pas encore repris la compétition), ont littéralement enchanté la presse catalane. Ce matin, Malcom se retrouve en une des journaux Sport et L'Esportiu, qui soulignent déjà son "impact" sur la formation blaugrana.

Pour Sport, Malcom "a confirmé en deux matchs qu'il peut être un élément important cette saison" et il sera intéressant "de voir comment il s'entend avec Messi et comment cela affectera son jeu", alors qu'il présente peu ou proue les mêmes caractéristiques que l'argentin, "un ailier gauche qui se sent plus à l'aise sur le côté droit". "Personne ne s'attendait à ce que son adaptation au Barça soit si rapide", abonde L'Esportiu. "Il a démontré qu'il est audacieux et que personne ne lui fera peur."

Mais la presse n'est pas la seule à saluer les bons débuts de l'ancien Girondin, également félicité par son entraîneur. "Il entre bien dans notre jeu. Il nous donne des solutions, il peut recevoir le ballon entre les lignes, il a une bonne frappe et il est très fort", a analysé Valverde après la défaite face à la Roma (4-2). "Ses déplacements sont difficiles à lire pour l’adversaire. Nous sommes contents de son adaptation rapide."