à la une
Jeudi 16 Juillet

Benfica - Des maisons de joueurs vandalisées, Pizzi menacé par des graffitis

Commentaire(s)
Benfica - Des maisons de joueurs vandalisées, Pizzi menacé par des graffitis
Luís Miguel Afonso Fernandes, dit Pizzi, le milieu de terrain du Benfica Lisbonne.

Outre le caillassage du bus du Benfica Lisbonne, qui a envoyé deux joueurs (Julian Weigl et Andrija Zivkovic) à l'hôpital, d'autres membres des Aigles ont vu leur maison vandalisée après le match nul à domicile contre Tondela (0-0, résumé), jeudi soir. En effet, le quotidien Tribuna Expresso rapporte que plusieurs maisons de joueurs ont été taguées et dégradées.

À lire aussi : le car du Benfica caillassé, nuit de terreur à Lisbonne

Des messages d'insultes ont notamment visé l'international portugais, Luís Miguel Afonso Fernandes, plus communément appelé Pizzi. "Pizzi, fils de put*, tu es prévenu", a ainsi été inscrit sur le mur de sa résidence. D'autres publications sur les réseaux sociaux montrent également des inscriptions insultantes visant Rafa et l'entraîneur du club lisboète, Bruno Lage.