Brésil - Face à la Suisse, Marcelo est le capitaine d'un soir


Neymar refuse le brassard permanent, Tite le fait tourner parmi son groupe.
Brésil - Face à la Suisse, Marcelo est le capitaine d'un soir

Si le Brésil se présente à la Coupe du Monde avec une armada offensive, les coéquipiers de Neymar sont aussi remarqués pour leur système de capitanat, plutôt surprenant à l'égard des préoccupations du football actuel, sans cesse en recherche de "leader". Du côté de Sotchi, camp de base de la Séleçao, les leaders sont nombreux et tous peuvent profiter du rôle de capitaine. En 21 rencontres, Tite, le sélectionneur, a ainsi donné le brassard à 16 joueurs différents. Une méthode qu'il avait déjà mis en place aux Corinthians, considérant que cela responsabilise son groupe : "Certains joueurs ne se sentent pas très bien avec le brassard," explique ce dernier, "mais la grande majorité se sent fière de le porter, apprécie cette responsabilité supplémentaire."

L'un de ceux qui n'apprécie ces responsabilités s'appelle Neymar. Nommé capitaine après la mise à l'écart provisoire de Thiago Silva, Neymar avait publiquement demandé, après les Jeux Olympiques de Rio, d'abandonner le capitanat. Il devrait cependant le récupérer le temps d'un match, alternant avec Miranda ou Thiago Silva. Pour le match d'ouverture, l'heureux élu s'appelle Marcelo.

Coupe du Monde

Brésil

Marcelo Vieira da Silva Júnior

Junior Neymar

Thiago Silva Neymar Brésil CDM 2018 Tite Marcelo Miranda