Brésil - Tite retire le brassard à Neymar après son coup de sang avec le PSG

Commentaire(s)
Brésil - Tite retire le brassard à Neymar après son coup de sang avec le PSG
Neymar ne sera pas le capitaine du Brésil pour la Copa America.

Suspendu pour son coup adressé à un supporter Rennais après la finale de la Coupe de France, le mois dernier, Neymar a été privé du brassard de capitaine au Brésil, où son geste n'a pas du tout été apprécié par le sélectionneur Tite.

Le 27 avril dernier, quelques minutes après la défaite du PSG en finale de la Coupe de France (aux tirs au but face à Rennes), Neymar assénait un coup au visage d'un supporter Rennais lors de la remise des récompenses. Une incartade qui lui a valu trois matchs de suspension en Ligue 1 et qui aura également des conséquences sur son statut en équipe nationale. La CBF (fédération brésilienne) a effectivement informé que le brassard de capitaine a été retiré au milieu offensif en vue de la Copa America, qui se disputera le mois prochain au Brésil. "La décision a été communiquée à Neymar par Tite samedi", indique le communiqué publié cette nuit.

Le lien avec le coup de sang de Neymar dans les travées du Stade de France est fait par la presse locale, mais aussi par une déclaration qu'avait faite le sélectionneur Auriverde il y a une dizaine de jours, lors de l'annonce de sa liste. "Neymar a fait une erreur, c'est de sa faute", avait lâché Tite. "Je vais parler avec lui, je lui parlerai d'éducation. Je le ferai en tant que sélectionneur du Brésil, mais aussi en tant qu'être humain. Il sera question d'éducation et de principes."

Tite ne s'est donc pas contenté d'une franche discussion avec son maître à jouer et a donc décidé de le priver du brassard. Celui-ci est revenu à un autre joueur du PSG, non pas Thiago Silva, mais Dani Alves. Le latéral droit, qui compte 107 capes avec la Seleçao, avait déjà été promu capitaine en 2010, 2016, 2017 et pour la dernière fois en 2018, juste avant la Coupe du Monde qu'il avait manquée pour une grave blessure au genou.