Facebook Twitter Google+

Brighton - Zoom sur Brighton, premier club promu en Premier League...

Anthony Knockaert (à gauche) exulte après la victoire de Brighton sur Wigan, synonyme de montée en Premier League.
Brighton - Zoom sur Brighton, premier club promu en Premier League...

Officiellement promu en Premier League depuis ce lundi, Brighton est la sensation de cette édition de 2016-2017 du Championship, la 2e division britannique. Retour en quelques points sur la saison des Seagulls...

Le Falmer Stadium de Brighton a pu exulter, hier soir. Pressentie depuis plusieurs semaines, l’accession de ses joueurs en Premier League a été validée suite à leur succès 2-1 sur Wigan, qui les a assurés de terminer parmi les deux premières places du Championship. Une promotion précoce, alors qu’il reste trois journées à disputer dans l’antichambre de l’élite du football anglais, qui incite à s’intéresser de plus près au petit club du Sud-Est de l’Angleterre, privé de première division britannique depuis 1983.

Un parcours de champion

28 victoires pour 8 nuls et 7 défaites : c’est le bilan des Seagulls (les mouettes, leur surnom), qui n’ont pas vraiment connu de trou d’air cette saison. Réguliers, ils ont surtout fait la différence en fin d’année 2016, restant invaincus pendant 19 matchs de championnat, entre le 13 septembre et le 14 janvier 2017. Avec sept points d’avance sur Newcastle, ils pourraient être sacrés champions dès vendredi, en cas de victoire à Norwich.

Chris Hughton, l’homme providentiel

Arrivé à l’hiver 2014, pour redresser une équipe de Brighton mal en point et alors entraînée par l’ancien défenseur des Reds Sami Hyypia, Chris Hughton est parvenu à la sauver de la relégation en League One (troisième division anglaise). L’année suivante, il a ramené les siens vers le haut du classement, mais a dû s’incliner en demi-finale des playoffs. Cette fois, il n’aura pas à y passer pour accéder à la BPL.

Une star nommée Knockaert

Homme clé du système offensif des Seagulls, qu’il a rejoint il y a à peine plus d’un an, le français a inscrit 15 buts et délivré 9 passes décisives en 42 matchs cette saison, ce qui lui a valu d’être élu meilleur joueur du Championship. Passé par Guingamp, Leicester et le Standard de Liège, l’ex-international français U21 (3sélections) est aujourd’hui évalué à 7 millions d’euros.

Un effectif âgé...

Quatorze. C’est le nombre de joueurs âgés de 32 ans ou plus, au sein de l’effectif de Brighton. Parmi les joueurs les plus vieux, on retrouve des cadres comme l’avant-centre Glenn Murray (33 ans), auteur de 22 buts cette saison, ou le capitaine et latéral droit Bruno Saltor (36 ans). Ce dernier ne compte pourtant aucun match en Premier League et reflète assez bien le manque d’expérience du groupe dans sa globalité.

...mais peu expérimenté

Seuls Steve Sidwell (34 ans) et Liam Rosenior (32 ans) se démarquent pour avoir été des joueurs cadres en BPL, respectivement avec Reading et Fulham. La direction de Brighton, en place depuis 2009 et l’arrivée de son président Tony Bloom, n’est pas connue pour faire des folies sur le marché des transferts, mais il lui faudra assurément profiter de l’été pour régénérer un tant soit peu son effectif. L’augmentation de ses revenus inhérente à son accession parmi l'élite devrait l’y aider...

Premier League Brighton Knockaert Chris Hughton Championship

Publié par ,

Premier League

Brighton & Hove Albion FC

Dernier match - AML - 31/07 16h00 Brighton & Hove Albion 0-1 Lazio Rome

Prochain match - AML - 14/07 19h00 Fortuna Düsseldorf - Brighton & Hove Albion