à la une

Buzz - Kita s'est emporté contre la maire de Nantes

Kita a eu une altercation avec la maire de Nantes.
Kita a eu une altercation avec la maire de Nantes.

Dimanche dernier, La Beaujoire accueillait le match amical opposant la France à la Bolivie. Installés en loge présidentielle, Waldemar Kita (président du FC Nantes) et Johanna Rolland (maire de Nantes) auraient eu une altercation. Celle-ci concernerait l'abandon du projet du nouveau stade, baptisé YelloPark. Le dirigeant Nantais, qui avait engagé 14 millions d'euros dans la construction de l'enceinte, n'aurait toujours pas digéré cette décision et s'en serait pris à la maire à la mi-temps.

"J’ai dit ce que j’avais sur le cœur. J’ai été respectueux, pas agressif, mais j’ai une voix qui porte. Moi, je ne fais pas de politique. Je ne rentre pas dans les polémiques politiciennes. Je ne suis pas allé me plaindre quand le projet s’est arrêté. J’avais tout de même engagé 14 millions d’euros en dix-huit mois. J’ai le droit de dire des choses. Je défends les intérêts du club", a déclaré Waldemar Kita pour Presse Océan. Il s'en serait également pris aux députés de Loire-Atlantique. L’un d’eux, Mounir Belhamiti (LREM), a confié qu’ils ont "essayé de discuter de l’après-YelloPark, mais ce n’était pas possible, il (Waldemar Kita, ndlr) était agressif, et dans un rejet de la politique."