Caen - Garande a vu de la "cohérence" en défense en 1ère période


Garande félicite ses joueurs et les Parisiens
Caen - Garande a vu de la 'cohérence' en défense en 1ère période

Patrice Garande a été impuissant, hier soir, sur son banc. L'entraîneur du Stade Malherbe de Caen, qui a voulu inquiéter le PSG avec une défense à 5, s'est incliné 3-1 face à des exploits de Mbappé ou de Cavani. Pourtant, en première période, les Parisiens ont eu beaucoup de mal à contenir les Caennais, qui évoluaient en contre. 45 minutes encourageantes pour le technicien.

"On savait que ce serait compliqué, j'ai trouvé que sur la première mi-temps, sur le plan défensif, on était assez cohérent. On s'est créé des situations offensives, mais on a eu trop de déchet technique pour espérer faire un résultat. Et même quand vous êtes bien en place, vous avez des phénomènes comme Mbappé qui accélère et vous fait un truc... (...) Sur le premier but, on est en place, on est à deux sur un, Mbappé n'a pas beaucoup de place et il faut que je revoie l'action parce que je ne sais pas comment il a fait (pour échapper au marquage des deux Caennais)" lâche-t-il, épaté par la fougue du Parisien. "Et après un effort comme ça, il a encore la lucidité de faire une passe comme ça (pour le but d'Edinson Cavani). (...) Cette année, on savait bien que ce serait compliqué de prendre des points ici. Maintenant, il faut bien se reposer, les joueurs sont fatigués, et comme je l'ai dit avant match, on a 24 points, je suis satisfait de la première partie de saison. Il faudra recréer tout de suite une dynamique dès le premier match contre Lille."

PSG CAEN GARANDE 19E JOURNéE L1

Ligue 1

Paris SG

Caen

Patrice Garande