Caen - Mercadal : "On tient à la rage"

Commentaire(s)
Caen - Mercadal : 'On tient à la rage'
Mercadal et Caen ont réalisé une très bonne opération contre Reims (3-2). 36E JOURNéE L1

Le Stade Malherbe Caen y croit dur comme fer. Samedi soir, les Normands se sont imposés à domicile face à Reims (3-2) lors de la 36e journée de Ligue 1. Grâce à de bons résultats ces dernières semaines, les Caennais sont revenus à égalité de points avec l'AS Monaco et s'apprêtent à disputer deux finales face à Lyon et Bordeaux. "On savait qu'il fallait faire une série comme celle qu'on réussit actuellement (10 points sur 12 possibles), on est programmés pour aller au bout. Tout n'a pas été parfait encore une fois, mais le collectif a répondu présent. On avait envie d'ouvrir la marque rapidement, de profiter des quelques doutes rémois. On a parfois un peu déjoué mais on est toujours revenus" a déclaré Fabien Mercadal.

Pour l'entraîneur du SMC, le gros mental de ses joueurs fait toute la différence en cette fin de saison. "D'un point de vue mental, c'est abouti, car tout le monde s'accroche, ce sprint final est difficile à vivre. On se concentre sur le jeu, pas sur le classement, même si on le connaît et qu'on connaît les positions des autres, les écarts de points. On a un gros match à préparer à Lyon, pas perdu d'avance. Après, on espère pouvoir faire une énorme finale ici contre Bordeaux lors de la dernière journée. On tient à la rage, avec solidarité, avec nos moyens."