Caen - Mercadal n'accable pas ses joueurs

Commentaire(s)
Caen - Mercadal n'accable pas ses joueurs
Caen avait ouvert le score à Rennes... 28E JOURNéE L1

Le Stade Malherbe de Caen a subi la loi de l'équipe en forme du moment en Ligue 1, le Stade Rennais, ce dimanche (3-1), pour le compte de la 28ème journée de Ligue 1. Après avoir ouvert le score, Caen a été réduit à dix dès la première mi-temps, un événement qui a complètement relancé Rennes, comme l'a expliqué Fabien Mercadal : "L'expulsion change le match, à l'image de ce qui s'est passé jeudi avec Arsenal. On a vécu le même scénario. On avait l'espoir de faire quelque chose ici, même si c'est l'équipe en forme du moment. On ne peut pas reprocher grand-chose aux garçons, si ce n'est un manque de vice parce qu'on se fait sanctionner trop facilement. Il faut que ces matches-là nous aident à gagner en maturité."

L'entraîneur de l'équipe normande a avoué la supériorité technique de l'adversaire et a affirmé que les Caennais seraient derrière eux pour le match retour contre Arsenal en Europa League, jeudi : "Yoël (Armougom) est un très bon joueur, mais un joueur en devenir. Il découvre encore ce poste. On sait que les joueurs de ce profil, parfois pour apprendre, nous font perdre des points. On les a bien contrariés sur l'entame de match. Après, ils ont une technicité supérieure à la nôtre et des joueurs de talent qui peuvent faire la différence. Évidemment, je leur souhaite le meilleur et on sera leurs premiers supporters jeudi". Les Caennais restent avant-dernier.