Caen - Mercadal veut remonter le moral des troupes : "on n'est pas morts"

Commentaire(s)
Caen - Mercadal veut remonter le moral des troupes : 'on n'est pas morts'
Mercadal promet de meilleurs jours à ses joueurs RENNES CAEN MERCADAL 12E JOURNéE L1

Fabien Mercadal et les Caennais sont déçus. Tombés (1-2), "on avait l'impression d'avoir pris le match par le bon bout contre une équipe de Rennes qui nous est supérieure notamment dans le domaine technique", regrette le coach en conférence de presse. "On a donné beaucoup, on a mis beaucoup d'énergie pour ouvrir la marque et puis on a raté cette situation qui nous a fait très très mal. On sait qu'on est dans une période de disette offensive, de disette de points, et ce raté nous a plongés dans les plus grands doutes."

Le technicien pense, notamment, à un un raté de Casimir Ninga, seul face au but vide... il faut désormais remonter en selle : "j'ai regardé les yeux de mes joueurs et notamment de Casimir qui est le plus touché de tous. On doit gérer cette période avec dignité, être indulgent avec les autres et être exigeant avec nous-mêmes." Malherbe y croit. "Ce que je peux dire à tous et à mes joueurs, c'est qu'on n'est pas morts et qu'il faut se mettre dans les meilleures conditions pour gagner le prochain match."

Commentaire(s)