à la une
Mercredi 25 Novembre

Caen - Pour Mercadal, l'équipe a son "destin en mains"

Commentaire(s)
Mercadal et Caen se sont donnés de l'air contre Dijon (1-0).
Mercadal et Caen se sont donnés de l'air contre Dijon (1-0). 34E JOURNéE L1

Sous les encouragements nombreux des supporters présents à d'Ornano ce dimanche, le Stade Malherbe Caen a glané un précieux succès face à Dijon (1-0) lors de la 34e journée de Ligue 1. Grâce à cette victoire, le club normand occupe la place de barragiste avant de se déplacer chez la lanterne rouge, Guingamp. Malgré le soulagement que lui procure cette victoire, Fabien Mercadal se veut méfiant et garde les pieds sur terre.

"On est heureux et soulagés. On a fait à peu près ce qu'on avait voulu faire, avec de la solidarité, cela nous a permis d'avoir le stade avec nous, de nous sentir plus forts. Il y avait de l'énergie même si tout n'a pas été parfait, notamment techniquement, dans la maîtrise, ce sont nos limites. Les joueurs ont prouvé qu'ils n'avaient pas abdiqué", a-t-il analysé, avant de continuer : "On s'est réuni sur d'autres forces cette semaine, à partir du stage de deux jours à Granville. On s'est senti soutenu toute la semaine, on a senti l'atmosphère qui changeait du bon côté. On s'est senti plus costaud, même si on aurait pu encaisser un but aussi. Cela a été limite, mais cela sera limite jusqu'au bout, on le sait. On attaque ces quatre derniers matches avec notre destin en mains, mais rien n'est fait, on ne va pas s'enflammer."