à la une
Samedi 4 Juillet

CDF - L'OL enrage contre l'arbitrage

Commentaire(s)
CDF - L'OL enrage contre l'arbitrage
Les Lyonnais sont remontés contre l'arbitrage 1/2 CDF

Les décisions arbitrales de M.Buquet sont difficiles à avaler du côté de l'OL, balayé 5-1 par le PSG hier en finale de Coupe de France. Les Gones ont complètement craqué après l'exclusion de Marçal pour un deuxième carton jaune...

De Juninho à Rudi Garcia, en passant par Anthony Lopes, tout l'Olympique Lyonnais a pesté contre l'arbitrage hier soir, après la lourde défaite 5-1 face au PSG. En effet, Rudy Buquet, l'arbitre de la rencontre, est pointé du doigt par les Rhodaniens en raison du pénalty sifflé contre eux, à la suite d'une main de Marçal devant Cavani. Le Brésilien a même été expulsé sur cette action, après avoir reçu un second carton jaune. Cette décision est difficile à avaler chez Rudi Garcia, qui n'a pas hésité à le faire savoir à l'arbitre à la fin de la rencontre.

"Je suis toujours respectueux. J’ai dû manquer de psychologie peut-être. Quelque chose comme ça" raconte Garcia en évoquant son carton jaune après le coup de sifflet final. "Je regrette qu’Houssem ait pris un carton après le coup de sifflet final. J'y suis allé pour ça, pour que les joueurs n’en prennent pas. C’est le genre de carton qui m’ennuie pour la suite. Le rouge ? Je ne pense rien. Je préfère ne rien dire sur les décisions".

Anthony Lopes, l'un des rares Lyonnais à s'être arrêté en zone-mixte, s'est auto-censuré face à la presse pour éviter d'avoir de mauvaises surprises comme des sanctions. "De toutes façons je n'ai rien à dire. C'est très dur pour le groupe, on ne méritait pas ça... après c'est comme ça le football. On va éviter d'en parler, nous on va se focaliser sur le terrain. Le reste, on ne le maîtrise pas". Des propos en accord avec ceux de Rafael. "On est déçus pour plein de choses, pour l'arbitrage. On a bien joué avant que Marçal se fasse expulser. Ce n'est pas l'expulsion de Marçal qui me gêne, mais la non expulsion de Kurzawa juste avant". Juninho, de son côté, aurait complètement pété les plombs, comme relaté hier soir. D'après Footmercato, le directeur sportif se serait emporté contre le staff du PSG avant de passer ses nerfs sur une porte du Groupama Stadium. Une sale soirée pour l'OL.