CDF - Le LOSC n'a pas laissé sa recette, Gonfreville se vexe

Commentaire(s)
CDF - Le LOSC n'a pas laissé sa recette, Gonfreville se vexe
Le président de Gonfreville s'insurge contre le comportement lillois. 16ES CDF

Décidément, le partage de la recette est un sujet qui ne cesse de faire débat après le scandale qui a animé le match opposant l'Olympique de Marseille à Trélissac. Éliminé en 16es de finale de la Coupe de France face à Lille (0-2), l'ESM Gonfreville-l’Orcher, pensionnaire de National 3, n'a pas eu la faveur des dirigeants lillois par rapport à la recette. "Le LOSC ne nous a pas laissé un centime. Même si le LOSC redistribue l'argent à d'autres clubs amateurs du coin, il aurait pu couper la galette non pas par cinq, mais par six vis-à-vis de Gonfreville, un club amateur aussi" a lancé le président Michel Garcia, passablement agacé, à Paris-Normandie.

Outre leur avarice, Garcia reproche aux Lillois leur attitude vis-à-vis du club amateur. "Je suis très déçu par ces gens-là. Tout comme par le comportement de leur équipe, sur la manière de fêter le premier but" a-t-il confié, avant d'ajouter. "Les personnes du LOSC, ce ne sont pas gens du Nord. On a une image plutôt positive normalement, une réputation de chaleur entre les gens, mais là, rien de tout ça. Il n'y a pas eu de présentation au président que je suis, pas de contact, juste un représentant du club qui est un ancien joueur (Franck Béria), assez fermé et pas vraiment à sa place même si on ne peut rien lui reprocher. Ce n'est pas comme ça que je vois les échanges, le rapport avec les gens".