CDF - Le PSG rejoint Rennes en finale (analyse et notes de PSG-Nantes)

Commentaire(s)
CDF - Le PSG rejoint Rennes en finale (analyse et notes de PSG-Nantes)
Paris rejoint la finale de CDF 1/2 CDF

Sérieux et appliqués, les Parisiens ont validé leur ticket pour la finale de la Coupe de France en éliminant Nantes (3-0).

Coupe de France - 1/2 finale
Paris Saint-Germain - FC Nantes : 3-0 (1-0)
Buts : Verratti (29ème), Mbappé (86ème, s.p), Dani Alves (90+3ème) pour le PSG.

LE FAIT DE MATCH

Un pénalty (manqué par Mbappé) qui va faire débat. On joue la 64ème minute lorsque Nicolas Pallois, au duel avec Presnel Kimpembe, est coupable d'une main involontaire dans la surface de réparation. Le défenseur nantais, qui touche le ballon en se retournant, est sanctionné d'un pénalty bien litigieux aux Parisiens, grâce à l'appui du VAR. Kylian Mbappé prend sa chance une première fois, en le frappant côté gauche, et le transforme. Cependant, le numéro 7 est prié de le retirer en raison de la présence de nombreux joueurs dans la surface de réparation. Résultat, pour la deuxième tentative, le Français décide de changer de côté, et Tatarusanu se détend pour capter sa tentative. L'utilisation de l'arbitrage vidéo et la décision de Monsieur Letexier risquent d'être très critiquées...

LES BUTS

1-0 (29ème) : Mbappé décale Marco Verratti à l'entrée de la surface. Contre toute attente, l'Italien s'emmène le ballon et déclenche une frappe limpide du pied droit des 20 mètres. Son tir croisé et rasant vient s'écraser dans le petit filet de Tatarusanu, largement battu !

2-0 (86ème) : Mbappé double enfin la mise, sur pénalty ! Après avoir manqué un pénalty (voir plus haut), le Parisien n'a pas tremblé pour transformer un second tir au but sur une faute de Diego Carlos sur Dani Alves.

3-0 (90+2ème) : le chef d'oeuvre de Dani Alves ! Trouvé au second poteau par un bon centre de Marco Verratti, le latéral brésilien, entré en jeu à la place de Kurzawa, place une magnifique balle piquée pour passer au dessus de la défense et tromper Tatarusanu.

L'HOMME DU MATCH

Marco Verratti (PSG) : auteur de l'ouverture du score d'une frappe en dehors de la surface, l'Italien a rayonné dans l'entrejeu grâce à ses passes précises et sa technique. Comme à son habitude, il a été au four et au moulin pour être à la création des actions, mais aussi pour annihiler les attaques adverses. Il se permet aussi de distiller une passe décisive pour Dani Alves, en toute fin de match.

LES NOTES

PSG : Areola (5) - Kehrer (4), T.Silva (6), Kimpembe (4), Kurzawa (4) - Diaby (6), Marquinhos (5) puis Paredes (4), Verratti (8), Bernat (5) - Mbappé (5), Choupo-Moting (3).

FCN : Tatarusanu (5) - Fabio (5), Ié (4), D.Carlos (4), Pallois (4), Lima (4) - Rongier (4), Girotto (5), Touré (4), Evageslista (4) - Coulibaly (5).

LES CONSEQUENCES

Réduits à 10 à la 70ème minute après l'expulsion de Coulibaly, pourtant très intéressant sur la pelouse, le FC Nantes va avoir un goût d'injustice en raison de l'arbitrage. En première période, les Nantais ont d'abord eu l'impression d'avoir été oubliés par l'arbitrage lorsque Coulibaly s'effondre dans la surface à la suite d'un accrochage avec T.Silva, finalement bousculé par... Coulibaly. Mais c'est en seconde période que les Canaris vont se sentir réellement biaisés, avec ce pénalty litigieux sifflé en faveur des Parisiens.

Paris n'a encaissé aucun but dans cette campagne de Coupe de France et c'est tout naturellement que les Parisiens atteignent la finale de la compétition. Appliqués, sans être réellement brillants, les hommes de Thomas Tuchel iront pour la 5ème année consécutive au Stade de France, à la fin du mois, pour défier Rennes, tombeur de Lyon (3-2) hier.