CDF - Lyon maîtrise Guingamp (résumé et notes EAG-OL)

Commentaire(s)
CDF - Lyon maîtrise Guingamp (résumé et notes EAG-OL)
L'OL a dominé l'EAG (1-2), ce jeudi soir en Coupe de France. 8ES CDF

Maître de son sujet, l'Olympique Lyonnais a logiquement disposé de l'En Avant Guingamp (1-2), ce jeudi soir au Stade du Roudourou, dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe de France. Les hommes de Bruno Genesio enchaînent un quatrième succès de rang toutes compétitions confondues et recevront le Stade Malherbe de Caen en quarts de finale de la compétition.

Coupe de France - 1/8ème de finale
En Avant Guingamp - Olympique Lyonnais : 1-2 (0-1)
Buts : A.Mendy (88ème) pour l'EAG ; M.Dembélé (7ème), M.Cornet (49ème) pour l'OL.

Pour cette première confrontation de l'histoire entre les deux clubs en Coupe de France, la partie débutait sur un très bon rythme. La première banderille était rhodanienne, décochée par Ferland Mendy. Après un beau numéro en solitaire, le latéral gauche des Gones s'essayait de son mauvais pied, le droit, mais voyait sa tentative s'envoler au-dessus du but breton (3ème). Quelques grosses secondes plus tard, Moussa Dembélé faisait passer un frisson dans l'antre costarmoricaine, coupant de la tête un corner rentrant botté par Nabil Fekir (4ème). Dans un temps fort, les protégés de Bruno Genesio étaient logiquement récompensés de leurs efforts en prenant l'avantage au tableau d'affichage. Parfaitement lancé par Marcelo dans la profondeur, Moussa Dembélé effectuait certes un contrôle hasardeux mais se rattrapait de fort belle manière, plaçant son plat du pied gauche entre les jambes de Karl-Johan Johnsson, sorti en vain à son encontre (0-1, 7ème). Cueillis à froid, les Bretons parvenaient à réagir quelques minutes plus tard.

L'OL supérieur à l'EAG

Ainsi, à deux reprises (20ème, 21ème), Nicolas Benezet avait les ballons pour recoller mais n'attrapait pas le cadre rhodanien. Hormis ces deux petits frissons, l'OL gérait relativement tranquillement son avance. Les coéquipiers d'Anthony Lopes flirtaient même avec le break en fin de premier acte. Malheureusement pour eux, le dernier rempart des Rouge-et-Noir sortait le grand jeu pour maintenir son équipe dans le match. Sur une lourde frappe du gauche de Nabil Fekir, le portier guingampais réalisait une énorme parade, parvenant à détourner la tentative surpuissante du capitaine lyonnais sur son montant (40ème). Après le repos, l'Olympique Lyonnais entamait le second acte comme le premier, décidé et sûr de sa force. À peine quatre petites minutes après la reprise, le break était enfin fait. Bien servi par un centre tendu de Ferland Mendy, Maxwel Cornet réalisait le geste parfait et sa reprise du pied gauche ne laissait aucune chance à Johnsson (0-2, 49ème).

Guingamp s'offre un bref espoir

Malgré un avantage de deux buts, les Gones ne s'arrêtaient pas en si bon chemin et continuaient d'impulser le rythme de la partie avec des récupérations hautes particulièrement gênantes pour les locaux. Nabil Fekir, décalé par Martin Terrier, s'essayait, sans réussite (58ème). Guingamp tentait alors de réagir et y parvenait par Marcus Thuram, dont la tentative en volée du droit prenait le chemin des filets mais était détournée par un retour salvateur de Kenny Tete (65ème). L'OL baissait ensuite de ton et se contentait de gérer son avance. Une petite baisse de régime que les Guingampais exploitaient pour s'offrir l'espoir d'un retour. Ainsi, dans les derniers instants du match, Alexandre Mendy, bien trouvé par Marcus Coco, réduisait l'écart (1-2, 88ème). Un réveil qui s'avérait finalement trop tardif puisque l'Olympique Lyonnais tenait bon, sans trop trembler, jusqu'au coup de sifflet final.

LES NOTES

Guingamp : Johnsson (6) - Larsson (5), Sorbon (Cap.) (5), Eboa Eboa (5,5), Rebocho (5) - Didot (5), Ndong (4,5), Deaux (5,5) - Rodelin (5), Roux (5,5), Benezet (5).

Lyon : Lopes (5,5) - Tete (5), Marcelo (6), Denayer (6,5), F.Mendy (6,5) - Tousart (6), Ndombele (7,5) - Cornet (6), Fekir (Cap.) (7), Terrier (6,5) - Dembélé (7).

Photos associées

Commentaire(s)