CDF - Rennes s'en sort face à Belfort et rejoint le dernier carré

Commentaire(s)
CDF - Rennes s'en sort face à Belfort et rejoint le dernier carré
Del Castillo a été l'un des principaux artisans de la qualification rennaise. 1/4 CDF

Tenant du titre, le Stade Rennais a pris le meilleur sur Belfort, plus difficilement que le score ne le laisse penser, pour assurer sa place en demi-finale de la Coupe de France.

(FT)

Sans trembler, ou presque. Opposé à Belfort, pensionnaire de National 2, Rennes a fait respecter la hiérarchie en s'imposant 0-3 pour récupérer le premier ticket pour les demi-finales de la Coupe de France. La troupe de Julien Stéphan a rapidement pris les devants grâce à ses deux hommes forts du soir : Romain Del Castillo et Raphinha. Le premier a adressé un centre déposé sur le second, clinique pour ouvrir le score seul face à Eddy Ehlinger (23ème). Le jeune portier Belfortin (18 ans), sauvé par sa transversale dès le retour des vestiaires sur une frappe surpuissante de Raphinha, de nouveau servi par Del Castillo (53ème), a livré une seconde période de haut niveau, en gagnant trois face-à-face avec Adrien Hunou (61ème et 80ème) et Mbaye Niang (69ème).

Héroïque au tour précédent dans la séance des tirs au but face à Montpellier, Ehlinger n’a en revanche pu que détourner le pénalty inscrit en force par l’ancien attaquant pailladin (71ème). Quelques minutes avant ce but du break, les amateurs avaient manqué de peu l’égalisation, sur un coup-franc rentrant bien détourné par Edouard Mendy (61ème) ou sur une tête légèrement trop imprécise de Thomas Regner (62ème)... Entré à la place de Niang, Jordan Siebatcheu a clos la marque dans le temps additionnel en profitant d'un excellent travail de... Raphinha (90ème+1).

Nzonzi discret pour sa première

Steven Nzonzi, qui fêtait sa première titularisation avec le club breton, après une brève entrée en jeu samedi dernier face à Brest (0-0), était logiquement trop court physiquement pour afficher son meilleur niveau. Remplacé par Bourigeaud à la 87ème minute, le milieu de 31 ans n'avait plus disputé un match dans son intégralité depuis deux mois. "Je me suis bien senti, même si j'avais les jambes un peu lourde", a confié le champion du Monde au micro d'Eurosport, après la rencontre. Il devrait avoir l'occasion d'accumuler davantage de temps de jeu d'ici aux demi-finales, prévues les mardi 3 et mercredi 4 mars prochains.