CDL - Au bout de la nuit, Strasbourg s'adjuge la victoire contre Guingamp (analyse et notes)

Commentaire(s)
CDL - Au bout de la nuit, Strasbourg s'adjuge la victoire contre Guingamp (analyse et notes)
Strasbourg a remporté la CDL aux tirs aux buts contre Guingamp. FINALE CDL

Au bout de la nuit et de l'ennui, Strasbourg a remporté la Coupe de la Ligue contre Guingamp (0-0 a.p ; 4-1 t.a.b). Au terme d'un match insipide et au cours duquel les deux équipes ne se sont jamais réellement lâchées, la décision s'est faite à la loterie des tirs aux buts.

Coupe de la Ligue - Finale
RC Strasbourg Alsace - EA Guingamp : 0-0 a.p ; 4-1 t.a.b (0-0)

LE FAIT DU MATCH

Les deux équipes se neutralisent dans une finale soporifique. Les deux formations avaient à coeur de défendre sans laisser le moindre espace à leur adversaire dans cette finale. Côté guingampais, Blas et Thuram ont parfaitement bloqué les ailes pour empêcher Lala et Caci de se projeter alors que les Alsaciens ont longtemps semblé inhibés par l'enjeu de ce match. En fin de seconde période, les blocs se sont montrés moins organisés, usés par les efforts défensifs, mais les attaquants ont manqué de lucidité et de justesse technique pour espérer inquiéter les gardiens. Dans l'ensemble, les occasions ont été rares au stade Pierre-Mauroy (5 tirs cadrés au total à la fin du temps réglementaire) et cette finale ne restera pas dans les anales.

L'HOMME DU MATCH

Stefan Mitrovic (Strasbourg). Le capitaine strasbourgeois s'est mué en véritable roc lors de cette finale. Impérial dans les airs, dur sur l'homme dans ses duels avec les attaquants guingampais, le Serbe a donné tout ce qu'il avait dans ce match, et ce jusqu'à la dernière minute des prolongations.

LES NOTES

Strasbourg : Kamara (6,5) - Lala (5,5), Mitrovic (7), Martinez (5,5), Koné (5), Caci (5) - Sissoko (6), Prcic (5,5), Thomasson (5,5) - Ajorque (5), Mothiba (3)

Guingamp : Caillard (6) - Traoré (5,5), Kerbrat (6,5), Sorbon (6,5), Rebocho (5) - Phiri (4), Ndong (6) - Blas (6), Bénézet (6), Thuram (6,5) - Roux (4)

LES CONSÉQUENCES

La belle histoire pour le Racing ! Après une remontée dans l'Elite française qui aura pris sept ans, les Strasbourgeois remportent la quatrième Coupe de la Ligue de leur histoire après celles obtenues en 1964, 1997 et 2005. Cette victoire est également synonyme de qualification pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa qui aura lieu fin juillet.

Triste scénario pour Guingamp. Les Rouge-Et-Noir n'ont pas su faire la différence sur leurs quelques situations dans la surface alsacienne et ils ont failli lors de la loterie des tirs aux buts. Les Guingampais doivent rapidement oublier cette déconvenue et se focaliser sur la mission maintien qui les attend en Ligue 1.

Photos associées

Commentaire(s)