CDL - Daniel Riolo massacre Reims et Strasbourg

Commentaire(s)
CDL - Daniel Riolo massacre Reims et Strasbourg
Daniel Riolo en a ras-le-bol.

Le spectacle offert par Reims et Strasbourg, mardi soir en ouverture des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, a fait bondir de sa chaise Daniel Riolo... Mais pas de plaisir. Dans la foulée de la qualification du club champenois, à l'issue de la séance des tirs au but (0-0 au bout du temps réglementaire), le consultant de RMC a dit tout le mal qu'il pensait de ces deux équipes et de l'état de la pelouse du stade Auguste-Delaune. "C’est un spectacle lamentable, joué sur une pelouse indigne de la quatrième division", a-t-il lâché au cours de l'After Foot. "C’est scandaleux d’offrir un tel spectacle, diffusé à la télévision. Si Jaume Roures (patron de Mediapro, ndlr) a regardé le match, il appelle Quillot et dit 'je ne te donne pas l’oseille, je n’en veux pas de tes équipes de merde! Je n’en veux pas de ton championnat!' Sur les huit matchs qu’il doit diffuser, il y a ces équipes (Reims et Strasbourg). Techniquement, on ne peut pas jouer au foot comme ça."

"De temps en temps, je n’en peux plus", a poursuivi Riolo, désabusé. "Ça, c’est du match du samedi soir à 20h. Le jour où on m’oblige à faire l’After le samedi soir, je me casse, c’est pas possible, je deviens fou. On est tellement habitué à manger de la merde que, quand il y a une fleur dessus, tu te dis 'ah oui, on a réussi à faire trois passes, Oudin sait jouer au foot'."