CDL - Destination finale pour le PSG ! (analyse et notes)

Commentaire(s)
CDL - Destination finale pour le PSG ! (analyse et notes)
Angel Di Maria a brillé PSG GIRONDINS 1/2 CDL

Triple tenant du titre, le Paris Saint-Germain s'est fait peur au Matmut Atlantique, ce mardi soir, en demi-finale de Coupe de la Ligue. Accrochés par des Bordelais tenaces, les Franciliens ont pris le meilleur sur leurs adversaires en seconde période et attendent désormais la prochaine demi-finale, mercredi entre Monaco et Nancy...

Coupe de la Ligue - 1/2 finale
Girondins de Bordeaux - Paris Saint-Germain : 1-4 (1-1)
Buts : Rolan (32e) pour Bordeaux, Di Maria (19e, 81e), Cavani (60e, 74e) pour le PSG.

LE FAIT DU MATCH

Malcom est à deux doigts d'ouvrir le score ! Il ne fallait pas être en retard en ce début de match. Dès la 5ème minute, l'attaquant bordelais a une double balle de but, qui aurait permis aux Bordelais de lancer, de la meilleure des manières, leur demi-finale. Sur un centre de Sertic côté gauche, Meunier laisse passer le ballon, dû à un mauvais placement. Malcom, surpris, tire sur Trapp, qui se saisit mal du ballon. Le Brésilien récupère, à nouveau, le cuir mais manque encore son geste.

LES BUTS

0-1 (19e) : Quel coup-franc d'Angel Di Maria ! Très décrié depuis le début de la saison, Angel Di Maria prend ses responsabilités et décide de botter un coup-franc, situé à 25 mètres des cages adverses. L'Argentin enroule le cuir de sa patte gauche et ce dernier vient taper la barre transversale avant de passer la ligne.

1-1 (32e) : Paris se fait surprendre. Pourtant dans un temps fort, les Girondins de Bordeaux profitent du manque d'attention de l'arbitre pour égaliser. Kamano, pourtant en position de hors-jeu, est bien servi par Malcom et trouve Rolan juste avant les six-mètres. L'Uruguayen n'a plus qu'à marquer dans le but vide.

1-2 (60e) : Edinson Cavani redonne l'avantage aux siens ! Pour son premier but dans la compétition et son 27e but de la saison (TCC), l'Uruguayen n'a pas fait dans la dentelle. Après un superbe appel, l'attaquant du PSG fusille Prior d'une grosse frappe du droit qui heurte la barre transversale avant de rentrer.

1-3 (74e) : Le doublé pour Edinson Cavani, sur corner, un des grands chantiers d'Unai Emery. Marquinhos est à la réception du ballon de Di Maria au second poteau. L'international brésilien remet sur Rabiot qui effleure le cuir pour Cavani. L'Uruguayen se jette et tacle le ballon en direction des cages de Prior. Pour la troisième fois de la soirée, ce dernier rebondit sur la barre avant de rentrer.

1-4 (81e) : Paris se met définitivement à l'abri ! Après un contre rondement mené et un ballon mal dégagé par les Bordelais, Angel Di Maria, très bon ce soir, arme du gauche, avec un seul pas d'élan, et profite du mauvais placement de Prior pour signer un doublé.

L'HOMME DU MATCH

Cavani (PSG). Muet en première période, Edinson Cavani n'a eu besoin que de 15 minutes pour plier la rencontre en inscrivant ses 27e et 28èmes buts cette saison. Grâce à ces réalisations, il devient, par la même occasion, le deuxième meilleur buteur de l'histoire, derrière Zlatan Ibrahimovic, en doublant Miguel Pauleta d'une unité (110 contre 109).

LES NOTES

Bordeaux : Prior (4) - Gajic (4,5), Pallois (4), Lewczuk (6), Poundjé (6) - Toulalan (6,5), Vada (5,5), Sertic (5) - Malcom (5), Rolan (5), Kamano (5,5).

PSG : Trapp (5) - Meunier (5,5), Marquinhos (6), T.Silva (6), Maxwell (5) - Verratti (6), Matuidi (5,5), Rabiot (6) - Lucas (7), Cavani (8), Di Maria (8).

LES CONSÉQUENCES

Avec cette nouvelle victoire, le PSG se dirige tout droit vers son 4ème titre d'affilé en Coupe de la Ligue. Il ne restera plus qu'une étape à franchir pour que les Parisiens remportent ce trophée, l'un des grands objectifs d'Unai Emery. Dominants, la victoire représente également une belle préparation avant le choc face à Monaco, dimanche, en championnat (22e journée).

De leurs côtés, les Bordelais devront lever la tête rapidement, avant le déplacement à Nancy samedi soir. Les hommes de Jocelyn Gourvennec auront encore une chance de soulever une coupe nationale avec la Coupe de France, (1/16e de finale contre Dijon le 31 janvier prochain).