à la une
Mercredi 21 Octobre

CDL - L'OL surclasse Toulouse et file en quart (analyse et notes)

Commentaire(s)
CDL - L'OL surclasse Toulouse et file en quart (analyse et notes)
L'OL cartonne Toulouse 8ES CDL

L'Olympique Lyonnais a infligé une lourde défaite au Toulouse FC, ce mercredi soir, en huitième de finale de Coupe de la Ligue (4-1).

Coupe de la Ligue - Huitièmes de finale

Lyon
4 - 12 - 0 Toulouse
B. Traoré 2'
Jean Lucas 17'
B. Traoré 57'
M. Terrier 91'
47' K. Kone

LE FAIT DU MATCH

Les choix payants de Rudi Garcia. Au moment de l'annonce de la composition de départ, les supporters lyonnais ont été surpris de voir Maxwel Cornet au poste de latéral gauche, dans un 4-2-3-1. Toutefois, l'entraîneur lyonnais avait préparé cette composition pour pouvoir moduler son système lors des phases offensives, en passant en 3-5-2 (Tete comme troisième défenseur central, Cornet et Traoré comme pistons). Cela a permis à Rayan Cherki et Martin Terrier de pouvoir être plus mobiles et d'avoir plus de libertés. Si l'Ivoirien a encore montré quelques carences, notamment en perdant la balle sur le but toulousain, ce système tactique mérite d'être revu. Autre coup gagnant : la titularisation de Jean Lucas (voir plus bas).

LES BUTS

1-0 (2ème) : sur un ballon intercepté par Rayan Cherki côté gauche, l'OL part en contre à droite. Jean Lucas trouve Bertrand Traoré, qui fait parler sa patte gauche pour repiquer plein axe. Le Burkinabé ouvre son pied gauche pour tromper Goicoechea.

2-0 (17ème) : décalé par Thiago Mendes, Jean Lucas arme rapidement du pied droit, à 25 mètres des cages toulousaines. Sa frappe transperce Goicoechea, qui repousse très mal le ballon.

2-1 (47ème) : Toulouse revient dans la partie. Sur son côté gauche, Cornet perd le ballon en tentant de se défaire de Diarra, à 35 mètres de ses cages. Le latéral trouve Makengo, qui fixe Andersen avant de passer la balle à Koné. Le milieu tente instinctivement la frappe du droit, qui trompe Tatarusanu.

3-1 (57ème) : l'OL se donne de l'air. Plein axe, Cherki tente un une-deux avec Terrier mais le Lillois est retenu par le bras par Sangaré. Toutefois, une déviation malheureuse d'Amian profite à Traoré, qui trompe le portier toulousain d'une frappe croisée du droit. Le Burkinabé s'offre un doublé, même s'il a beaucoup agacé par son égoïsme tout au long du match.

4-1 (90ème) : Martin Terrier participe à la fête ! Parti tout seul côté droit, l'ailier profite de l'appel de Rayan Cherki pour faire la différence et tenter sa chance. Sa frappe rasante ne laisse aucune chance au portier toulousain.

L'HOMME DU MATCH

Jean Lucas (OL) : pour sa première titularisation de la saison, le milieu de terrain brésilien a réalisé un gros match. Avec un but et une passe décisive au compteur, le joueur de 21 ans a montré qu'il pouvait être une alternative crédible dans l'entrejeu. A l'aise dans ce système, au côté de son compatriote Thiago Mendes, Lucas a distribué 2 passes avant un tir, touché 75 ballons, et réussi 94% de ses passes. A la récupération aussi, il s'est montré utile avec 4 interceptions, 3 tacles et 7 duels gagnés.

LES CONSÉQUENCES

L'OL soigne ses plaies avec une victoire. Toujours touchés par les blessures, pour le reste de la saison, de Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde, les Gones ont pu se mettre en confiance, en première période, face à une fade équipe toulousaine. Avec deux buts d'avance au bout d'une vingtaine de minutes, les hommes de Rudi Garcia ont déroulé, avant de se faire peur au retour des vestiaires. Toutefois, Bertrand Traoré a assuré la victoire aux siens. Le coach pourra aussi se féliciter des bonnes prestations de Rayan Cherki et Amine Gouiri.

Côté Toulousain, c'est une nouvelle grosse défaite à endurer pour les hommes d'Antoine Kombouaré. Dominés dans tous les compartiments du jeu en première période, les Pitchouns ont tenté de revenir en début de deuxième période avant d'abandonner, définitivement, après le troisième but. Désormais, la tête doit être tournée vers la mission commando pour le maintien en Ligue 1.