CDL - L'Olympique Lyonnais sorti par Strasbourg ! (résumé et notes)

Commentaire(s)
CDL - L'Olympique Lyonnais sorti par Strasbourg ! (résumé et notes)
Lamine Koné et Strasbourg ont signé une grosse performance à Lyon. OL STRASBOURG BERTRAND TRAORé LAMINE KONé 1/4 CDL AJORQUE VIDEOS FOOT

L'OL s'est fait sortir de la Coupe de la Ligue au stade des quarts de finale, ce mardi, par Strasbourg. Pragmatiques et efficaces, les Alsaciens ont déjoué les plans d'une équipe lyonnaise pourtant venue avec son onze-type et atteignent le dernier carré.

Coupe de la Ligue - Quart de finale
Olympique Lyonnais - RC Strasbourg Alsace : 1-2 (0-1)
Buts : B.Traoré (49ème) pour l’OL ; Ajorque sp (26ème) et L.Koné (52ème) pour Strasbourg.

Terrible désillusion pour l’OL. Bruno Genesio et ses hommes, qui ont fait d’une victoire en coupe nationale l’un de leurs objectifs prioritaires cette saison, sortent de la Coupe de la Ligue après leur élimination par Strasbourg, ce mardi en quart de finale. À domicile, ils se sont inclinés face à une formation alsacienne coriace et bien regroupée derrière, au profil type de l’adversaire face auquel leurs difficultés se dévoilent au grand jour.

Incapables de contourner le bloc bas concocté par Thierry Laurey durant la première demi-heure, les Gones ont concédé l'ouverture du score sur un pénalty, transformé par Ludovic Ajorque et accordé logiquement pour une faute de Kenny Tete sur Jonas Martin, suite à la première incursion des visiteurs dans leur camp (26ème). Face à son ancien club, Martin Terrier a sonné la révolte lyonnaise, en envoyant une jolie frappe enroulée sur le poteau de Kamara (43ème). Memphis Depay l'a imité quelques secondes plus tard, trouvant lui l'autre montant du portier Strasbourgeois (45ème). Et puis, dans le temps additionnel de la première mi-temps, Nabil Fekir a obtenu un pénalty en se faisant crocheter, dos au but, par un Pablo Martinez trop naïf. Mais le champion du Monde tricolore, qui a voulu se faire justice lui-même, a envoyé le ballon à côté de la lucarne de Kamara (48ème).

Koné répond à l'égalisation de Traoré

Toujours mené à la pause, l'OL avait néanmoins amorcé son réveil. Celui-ci s'est concrétisé dès la 49ème minute, quand Bertrand Traoré, fraîchement entré en jeu à la place de Ferland Mendy (le 3-5-2 lyonnais s'est alors transformé en 4-2-3-1), a conclu une belle occasion venue de la droite d'une frappe du gauche sous la barre. Mais comme si ce match devait être la caricature de l'OL cette saison, les joueurs de Bruno Genesio ont baissé de pied immédiatement après leur égalisation, laissant au Racing le loisir de reprendre l'avantage seulement trois minutes plus tard. Sur un corner frappé par Liénard, Lamine Koné s'est élevé plus haut que Marcelo et Denayer pour catapulter le ballon dans le petit filet de Gorgelin, impuissant (52ème).

Fekir et ses coéquipiers ont bien tenté de réagir dans la dernière demi-heure, notamment après les entrées de Moussa Dembélé et Tanguy Ndombélé (71ème), mais leurs tentatives ont été vaines. Face à un Bingourou Kamara des grands soirs, ils ont cruellement manqué de réalisme mais aussi, il faut le dire, d'un brin de réussite, quand le coup-franc du capitaine Lyonnais s'est écrasé, encore une fois, sur le poteau (73ème). De quoi rajouter à la frustration d'une équipe qui, comme le laissait deviner le onze aligné au coup d'envoi, misait de grands espoirs sur son aventure dans cette Coupe de la Ligue. Pour la quatrième fois sur ses six dernières participations, elle en sort aux portes du dernier carré...

LES NOTES

Lyon : Gorgelin (5) - Denayer (5), Marcelo (4), Marçal (6) - Tete (4), Diop (3), Aouar (4), F.Mendy (5) puis B.Traoré (6) - Fekir (4) - Depay (5), Terrier (5).

Strasbourg : Kamara (8) - Lala (non noté) puis Liénard (5), Koné (7), Mitrovic (7), Martinez (5), Caci (6) - Sissoko (7), Fofana (8), Thomasson (5) - Martin (6) - Ajorque (6).

Photos associées