à la une

CDL - Le président du Mans ne se fait pas d'illusion face au PSG

Thierry Gomez ne se leurre pas sur les chances de qualification.
Thierry Gomez ne se leurre pas sur les chances de qualification. 8E CDL

À l’occasion des 8e de finale de la Coupe de la Ligue face à Paris, Thierry Gomez, le président du club du Mans depuis 2016, s’est voulu raisonné au moment d’analyser les chances de qualification face au PSG. "J’espère que l'on va aller plus loin. C'est la magie des matchs de Coupe. On aurait peut-être eu 10% de chances de passer avec un autre club de L1. Là, on a 1 % de chance. Même si tout le monde connaît la logique, c'est une équipe qui est extraordinaire, exceptionnelle, avec des talents hors normes".

Le club de la Sarthe a vécu des dernières années délicates. Le chemin parcouru par les Mucistes est remarquable : actuellement en Ligue 2, ils avaient pourtant été relégués en Division d’honneur du fait de la liquidation judiciaire de 2013. Pour trouver trace d’un dernier affrontement entre les deux clubs, il faut remonter à mars 2011. Pour autant, le président n’entend pas "aller sur le terrain en disant que le match est perdu" tout en sachant qu’il y a "une petite chance dans le football".