CDL - Lille balaie Monaco et rejoint les quarts ! (résumé et notes)

Commentaire(s)
CDL - Lille balaie Monaco et rejoint les quarts ! (résumé et notes)
Loïc Rémy s'est offert un joli doublé. 8ES CDL

Le LOSC s'est facilement imposé à Monaco pour rejoindre les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Coupe de la Ligue - Huitièmes de finale

Monaco
0 - 30 - 2 Lille
19' V. Osimhen
45' +2 L. Rémy
86' L. Rémy

Le LOSC a joué son dernier match en Ligue des Champions la semaine dernière, mais sera encore présent sur trois tableaux au début de l'année 2020. La formation nordiste s'est hissée vers les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en disposant de Monaco, sur sa pelouse, ce mardi soir (0-3). L'ampleur du score confirme aussi bien la bonne passe des hommes de Christophe Galtier, vainqueurs de cinq de leurs six derniers matchs, qu’elle traduit les errances défensives monégasques, symbolisées par la paire Maripan-Badiashile. Alignés dans l’axe d’une défense à quatre, ces deux-là n’ont pas donné de raison à Leonardo Jardim d’abandonner plus longtemps son système habituel en 3-5-2.

Titularisé dans les buts pour la première fois de la saison, Danijel Subasic a évité une plus grosse déconvenue à l'ASM en remportant plusieurs duels face à Osimhen (17ème), Renato Sanches (36ème) Araujo (41ème), Rémy (67ème) et Ikoné (82ème), même s'il est clairement coupable sur le troisième but de Loïc Rémy. L'ancien Niçois s'est offert un doublé en profitant d'une erreur de relance (47ème), puis d'une mauvaise appréciation du portier monégasque sur un centre de Bradaric (86ème). Il était entré après vingt minutes de jeu suite à la sortie de Victor Osimhen, victime d'un malaise a priori sans gravité juste après son ouverture du score d'une jolie frappe croisée du droit (19ème).

Première réussie pour Jardim... le Lillois

Une prestation contrastée pour Subasic, donc, mais sans aucune fausse note pour son homologue Leonardo Jardim. L'homonyme de l'entraîneur asémiste, qui fêtait lui aussi sa première apparition de la saison dans les buts lillois, a réalisé plusieurs arrêts dont un sur pénalty face à Islam Slimani (55ème), après une faute de main peu évidente d'Adama Soumaoro dans la surface. Le LOSC, qui rejoint donc Reims au rang des clubs qualifiés pour les quarts de la Coupe de la Ligue, reviendra sur la pelouse de Louis-II, samedi en championnat, pour boucler son année 2019.